Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 mai 2011 5 06 /05 /mai /2011 23:57

http://s.tf1.fr/mmdia/i/17/0/familles-d-explorateurs-10451170rzdrk_2056.jpg?v=1
Cette semaine, les candidats des 4 familles en compétition vont se battre pour la victoire, seules deux familles auront la possibilité de se confronter au public qui va décider qui sortira vainqueur de cette grande finale de la première édition de Familles d'explorateurs.


Il ne reste plus que 5 jours d'aventure pour les candidats de Familles d'explorateurs et une candidate en particulier vit un réveil difficile : Estelle Fiasson qui en a pris pour son grade lors de l'assemblée des familles la veille.
Mais elle devra vite se ressaisir car le grand jeu des familles va avoir lieu. Après ce grand jeu, un candidat sera éliminé et trois familles risquent de se retrouver à un seul candidat à l'exception de la famille Ferrone qui compte encore 5 membres.

Les candidats doivent récupérer deux planches pour monter sur des planches sur lesquelles ils doivent se hisser et progresser en les déplaçant sur la corde. Très vite, Jean-Baptiste et Jimmy prennent de l'avance mais ce dernier chute.

C'est Jean-Baptiste qui arrive le premier sur sa poutre et doit faire avancer l'anneau qui y ai accroché par la seule aide de ses pieds. Jean-Baptiste parvient à le pousser jusqu'à 3 mètres, de même pour les L'Appartien.
Jimmy qui a rattrapé son retard a réussi à faire avancer son anneau à 3,50 mètres avant de chuter, Gianni Ferrone le bat en plaçant son anneau à 3,80 mètres.
Thierry est au coude à coude avec Estelle, mais chute à 3,90 mètres, Estelle est celle qui va le plus lentement mais le plus sûrement avec ses 4 mètres 10, Charles le pousse jusqu'à 4,50 mètres.

La famille Ferrone est la seule famille qui peut encore les battre mais Celsino chute sans avoir atteint son anneau, Stella Ferrone doit donc parcourir 60 centimètres pour pouvoir gagner l'épreuve mais tombe avant. Estelle et Charles Fiasson remportent donc l'épreuve : c'est la quatrième fois que la famille Fiasson ressort victorieuse.

Retrournement de situation, les Fiasson assisteront le lendemain au jeu de l'exil. Ils choisiront ensuite qui ils garderont entre les deux candidats qui auront échoué lors du jeu de l'exil, un sacré avantage stratégique dont ils devront se saisir.
Les Zorra choisissent pour l'exil Celsino Ferrone pour une compétition 100% masculine, Jean-Baptiste L'Appartien y participera également, de même que Jimmy Zorra.

Lors du jeu de l'exil, l'ambiance semble pour une fois être calme et apaisée même si Celsino pousse à un moment un cri à la façon de Thierry Zorra.
Les candidats auront tenu finalement plus d'une heure et demie avant que la clé ne soit libérée, puis attrapée par Jimmy Zorra qui va pouvoir rejoindre son beau-père Thierry.

Se sont donc Celsino Ferrone et Jean-Baptiste L'Appartien qui vont devoir se rendre à l'assemblée et seront départagés par la famille Fiasson.

http://s.tf1.fr/mmdia/i/70/3/10454703yjoaq_1861.jpg?v=1
Et c'est finalement Jean-Baptiste qui sera éliminé par les Fiasson car ils le jugent comme un candidat trop fort. Sans lui, Charles et Estelle pensent avoir une chance supplémentaire de remporter la grande finale de Familles d'explorateurs. Alexis L'Appartien se retrouve donc seul sur le campement alors que les Ferrone sont les plus nombreux, ils sont encore à trois.

C'est une course qui va durer deux jours qui va départager les trois familles, le parcours le plus compliqué sera celui de la famille la moins nombreuse donc pour Alexis L'Appartien.

La famille Ferrone, elle, a la chance d'obtenir le parcours le plus simple, mais d'abord les explorateurs doivent se préparer et faire leur sac pour deux jours de trek.
A la fin du trek, une famille sera éliminée alors que les deux autres familles seront opposées face au public qui décidera qui remportera finalement Familles d'explorateurs.

http://s.tf1.fr/mmdia/i/18/1/fam-2744-10451181utgcl_1879.jpg
Avant de commencer le trek, Denis Brogniart indique un détil très important : à un moment du trek, celui qui sera en quatrième position sera éliminé.
Mais avant cela, la famille Fiasso, Zorra et Alexis L'Appartien doivent se prêter au jeu de l'exil. Et même si Thierry Zorra a tenté une nouvelle fois de déstabiliser ses adversaires, il n'attrape pas la clé le premier, c'est Alexis qui s'en saisit, ce qui lui permet de se lancer immédiatement dans son trek.

Une nouvelle fois, la famille Zorra et la famille Fiasson sont départagées par le jeu de la clé et c'est Thierry Zorra qui réussit à l'attraper le premier. La famille Zorra peut donc prendre le départ, 40 minutes après les Ferrone et 20 minutes après Alexis L'Appartien mais ils ont un parcours plus facile que ce dernier.
Les Fiasson, eux, prennent le départ 20 minutes après les Zorra mais restent confiants, persuadés qu'ils ont un bon sens de l'orientation ce qui n'est pas forcément le cas des autres familles.

Alexis L'Appartien arrive déjà à sa deuxième balise qui lui permettra de continuer son parcours. Les Zorra sont très rapides puisqu'ils arrivent déjà à promité de la troisième balise, à partir de cette troisième balise, les chemins se rejoingnent, d'où la nécessité d'être rapide.
Les Fiasson eux, atteignent seulement leur deuxième balise très énervés, la tension monte entre Charles et Estelle Fiasson.

Stella Ferrone a quant à elle beaucoup de mal à avancer et ralenti considérablement ses fils. Le médecin de Familles d'explorateurs sera même appelé et elle devra finalement être évacuée sur l'hôpital le plus proche, Gianni et Celsino Ferrone termineront donc le trek à deux et ont donc plus de chance de remporter l'épreuve sans leur mère à leur côté.

Les candidats sont dans un mouchoir de poche entre les balises 9 et 12, il y en a au total 28. Alexis L'Appartien est à la onzième balise alors que les Zorra sont juste devant à la dixième balise.

Les Ferrone eux, foncent et avancent très rapidement depuis que Stella Ferrone a quitté le jeu, ils atteignent d'ailleurs les premiers le lieu du jeu intermédiaire.
Ils doivent empiler les pierres les unes sur les autres pour réliser une figure d'un mètre quatre vingt, une figure qui doit tenir 5 secondes, ils ont au maximum une heure et quart pour y parvenir.
Plus vite ils y parviennent, plus vite ils peuvent repartir, si ils n'y parviennent pas, ils devront tout de même rester une heure et quart sur place, risquant de se faire dépasser par une famille plus habile qu'eux.
Les autres familles vont bientôt les rejoindre, à l'exception des Fiasso qui sont complètement perdus et désorganisés.

http://s.tf1.fr/mmdia/i/18/2/fam-2757-10451182xfaco_1879.jpg
Déjà, les Zorra arrivent, 35 minutes après les Ferrone, ils ont donc la possibilité de rattraper les Ferrone. Et très vite, au bout de 10 minutes, les Zorra sont plus avancés dans leur construction que les Ferrone mais les deux structures s'écroulent.
C'est à ce moment là qu'arrive Alexis L'Appartien qui se classe pour le moment en troisième position devant les Fiasson qui ne sont toujours pas arrivés sur le lieu du jeu intermédiaire.

1h15 après le début du jeu, les Ferrone n'ont pas réussi à monter leur structure mais peuvent tout de même repartir, même si ils ont perdu une bonne partie de leur avance.
Les Fiasson, eux, arrivent 2h après les Ferrone mais peuvent encore dépasser leurs adversaires.  Mais contre toute attente, les Fiasson arrivent à monter leur tour de pierres plus rapidement qu'Alexis L'Appartien qui est donc éliminé de Familles d'explorateurs.

http://s.tf1.fr/mmdia/i/70/4/10454704rctsv_1861.jpg?v=1
Après deux jours de trek c'est finalement la famille Ferrone qui est arrivée la première avec Gianni et Celsino, suivis par la famille Zorra avec Thierry et Jimmy. La famille Fiasson est donc éliminée aux portes de la finale qui se jouera entre les Ferrone et les Zorra.

Après un résumé en direct sur le plateau de Familles d'explorateurs à Paris, c'est la famille Ferrone qui est déclarée vainqueur avec 65% des voix, contre 35% des voix pour la famille Zorra, et qui remporte les 130 000€ mis en jeu.

Cette victoire de la famille Ferrone est-elle méritée selon vous ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Cerise - dans Tv Connection
commenter cet article
4 mai 2011 3 04 /05 /mai /2011 23:59

pekin-express-drapeau-noir.jpg
Cette semaine, pour la troisième étape de Pékin Express, les candidats vont faire leur entrée dans l'Afrique noire. Lors de cette étape, les surprises seront au rendez-vous puisque le drapeau noir fait son grand retour, et une équipe va faire son entrée dans le jeu.

Une nouvelle équipe, plus fraîche que celles déjà présentes, mais une équipe déjà connue des autres candidats puisqu'il s'agit d'une des équipes éliminées précédemment. Mais ce sont les candidats encore en course qui doivent départager les deux équipes et éliminer l'une des équipes : Damien et Noëlla ou Dianeba et Laetitia.

Chaque équipe doit ensuite donner le nom de l'équipe qu'elle ne retient, les gagnants de l'épreuve précédente, la mère et la fille, ont une voix qui compte double. Et ce sont finalement Dianeba et Laetitia qui sont sauvés par les autres candidats, elles pourront donc décourvrir l'Afrique noire comme elles le souhaitaient depuis le départ.

Les candidats vont devoir réaliser une mission : ramener de l'eau potable à des mère de famille. Ils vont devoir récupérer de l'eau dans le Lac Victoria à l'aide de bidon pour remplir un réservoir, puis le ramener aux mères de famille en utilisant des vélos.
Les candidats doivent évaluer eux-mêmes combien de bidons leur seront nécessaires pour remplir leur réservoir. Mais ils doivent d'abord partir à la recherche de ces fameux bidons cachés dans le village.

Toutes les équipes ont trouvé leurs bidons sauf le couple de célibataires Ingrid et Nicolas. Les équipes remplissent ensuite leurs bidons d'eau qui, au final, pèse au total entre 80 et 130 kg !
Une épreuve physique s'en suit : rapporter l'eau aux mères de famille et pour se faire, ils n'ont qu'un vélo pour deux et environ 100 kg à porter... et pour corser le tout, ils ont une pente raide à grimper.

Clémence et Luc, les retraités ambitieux, ont beaucoup de mal à avancer, de même les demi soeurs peinent aussi.
Les frères belges sont quant à eux les premiers à atteindre le sommet et à remplir leur réservoir d'eau pour les mères de famille. Mais les autres équipes les suivent de près et trouver un véhicule sans argent s'avère bien compliqué.

Jean-Pierre et François sont, comme les autres, en difficulté et décident de changer de stratégie et de faire du porte à porte pour négocier un véhicule. Et leur technique s'avère payante même si les autres équipes parviennent elles aussi à prendre le départ.

Les candidats doivent parcourir 425 km durant cette étape mais devront s'arrêter en chemin pour participer à l'épreuve d'immunité. Une fois encore, Ingrid et Nicolas sont bons derniers et sont les seuls qui n'ont pas encore trouvé une voiture. Ce n'est qu'au bout de 30 minutes qu'ils stoppent un camion de l'armée Kenyanne qui accepte de les prendre à son bord.

En pleine course se sont Jean-Pierre et François qui sont en difficultés après avoir été déposés sur le bord de la route. Ils réussissent ensuite à négocier des motos, mais les propriétaires doivent aller chercher des casques... ils reviennent finalement au bout de 30 minutes et prennent le départ mais, deuxième déconvenue : une des roues crève sur le chemin et ils se retrouvent une nouvelle fois bloqués sur le bord de la route, d'autant que la balise sonne l'arrêt de la course pour la nuit.

Les équipes doivent ensuite chercher un toît pour dormir et se faire offrir à manger.

Le lendemain, avant de rejoindre Stéphane Rotenberg, les candidats doivent réaliser une mission. Ils vont devoir apprendre à compter jusqu'à 10 en Swahili pour obtenir un diplôme. Mais pour compliquer la chose, ils doivent apprendre à compter en courant !
Clémence et Luc sont les premiers à accomplir la mission, les demi-soeurs sont deuxième, Jean-Pierre et François troisième alors que Karim et Leila sont les quatrième à se qualifier pour l'épreuve d'immunité.

Regardez Luc et Clémence réaliser cette épreuve où ils apprennent à compter en Swahili :


Stéphane Rotenberg va montrer un objet aux candidats qui vont devoir retrouver leur réplique sur la place du village, mais il n'y a que 7 répliques pour 8 candidats. Le joueur se retrouvant sans l'objet entre ses mains sera éliminé, c'est en quelque sorte un jeu semblable aux chaises musicales.

Très rapidement Karim trouve son objet, suivi de près par Dianeba, Luc et Clémence, eux sont à la traîne et n'ont pas trouver la réplique du sac en plastique qu'ils doivent trouver. Et c'est Clémence qui sera la première éliminée.

Pour le deuxième objet, Karim est une nouvelle fois le premier à se qualifier, suivi par François. Son accolyte, Jean-Pierre sera quant à lui éliminé.
Pour le troisième tour, Karim se qualifie en deuxième position, précédé par Dianeba. Et c'est François qui est éliminé, les bourgeois décalés sont donc éliminés et ne pourront remporter l'épreuve d'immunité.
Le quatrième objet, un savon, est très vite trouvé par Leila, mais son mari Karim se qualifie de justesse. Il ne reste plus que Karim et Leila et Dianeba et Leatitia. Après avoir hésité sur l'objet à récupéré, Dianeba se fait doubler par Leila, qui elle n'hésite pas et se qualifie pour la fin de l'épreuve.

A la fin de l'épreuve Karim n'hésite pas à pousser Laetitia pour s'emparer de l'objet, le suspens est complet car il ne reste plus que Leila et Laetitia en jeu mais très vite Leila trouve l'objet demandé par Stéphane Rotenberg.

Karim et Leila sont donc immunisés et gagnent le drapeau noir, qu'ils vont devoir donner à une équipe. Ce drapeau noir vaut moins une place au classement général à la fin de l'étape et c'est à César et Denis que Karim donne cet handicap. Pour pouvoir s'en débarrasser, Denis et César doivent être à bord d'un véhicule et "flaguer" leurs adversaires qui se trouvent sur le bord de la route.

Regardez l'épreuve d'immunité en vidéo :


Denis décide de monter à bord d'un véhicule à l'arrêt pour "flaguer" la mère et la fille mais il a oublié qu'il devait rouler pour pouvoir les arrêter. Un geste que n'apprécient pas du tout les deux femmes.
Denis et César en dernière position trouve finalement un véhicule et parviennent à dépasser Jean-Pierre et François qui sont sur le bord de la route. Denis est donc bien content de pouvoir se débarrasser de ce fameux drapeau noir, hérité par les bourgeois décalés.

Mais la voiture de Denis et César crève quelques centaines de mètres plus loin... ils risquent donc de nouveau récupérer le drapeau noir. Jean-Pierre et François ont quant à eux trouvé un véhicule mais n'apperçoivent pas Denis et César sur le bord de la route et les doublent sans les "flaguer".
Un peu plus loin ils croisent Karim et Leila et se débarrassent finalement du drapeau. Karim et Leila sont quant à eux immunisés mais sont tout de même décidés à redonner le drapeau noir à une autre équipe.

Le lendemain, Karim et Leila veulent se débarrasser du drapeau noir... et à proximité d'eux se trouvent plusieurs équipes qui tentent de se cacher comme Jean-Pierre et François et Denis et César.
Karim et Leila passe devant Jean-Pierre et François mais décident de ne pas leur donner le drapeau noir... quelques mètres plus loin, ils le donnent à Denis. Un acharnement de Karim contre Denis et César qui exaspère ce pauvre Denis !

Denis et César souhaitent bien entendu donner le drapeau à quelqu'un d'autre et élaborent une stratégie : cacher le drapeau noir et faire croire aux autres candidats, tous postés à proximité ou presque et le ressortir au moment opportun. Les inconnus que tout opposent trouvent enfin un véhicule et décident de faire demi-tour en voiture pour redonner le drapeau aux bourgeois décalés qui réussiront à le donner à la mère et la fille.

Regardez la vidéo concernant le drapeau noir de la discorde :



Julie et Nathalie finiront donc cette étape avec le drapeau noir mais elles possèdent le dossard vert qui est une sorte de joker qui peuvent les sauver si elles pensent être en dernière position. Mais elles prennent le risque de conserver leur dossard vert et donc d'être éliminées si elles se trouvent en dernière ou avant dernière position puisqu'elles possèdent le drapeau noir.

Ingrid et Nicolas, les inconnus célibataires, sont les premiers à valider cette étape et remportent une amulette d'une valeur de 7000€.
Pierre et Isabelle sont arrivés en deuxième position, ue minute après Ingris et Nicolas. Karim et Leila sont quant à eux arrivés en troisième position.

Jean-Pierre et François se classent en dernière position mais Julie et Nathalie étaient avant dernières, et n'ayant pas utilisé leur jokr et possédant le drapeau noir, elles perdent une place au classement et se retrouvent donc dernières. L'enveloppe noire ne les sauvera pas puiqu'elle dévoile une étape éliminatoire. Pour Julie et Nathalie, l'aventure Pékin Express, La route des grands fauves s'arrête donc là. La fille et la mère décident enfin d'offrir leur deux amulettes au couple de retraités.

Regardez la vidéo de l'élimination de Julie et Nathalie :


N'oubliez pas le prochain rendez-vous de Pékin Express, La route des grands fauves sur Au Pays de Cerise ! Pour ne plus rien rater, inscrivez-vous à la newsletter du blog !

A lire aussi :
[vidéo] Pékin Express, La route des grands fauves résumé de l'épisode du 27 avril : le retour du drapeau rouge
[vidéo] Pékin Express, La route des grands fauves résumé du premier épisode du 20 avril

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Cerise - dans Tv Connection
commenter cet article
29 avril 2011 5 29 /04 /avril /2011 23:49

familles d'explorateurs logo
Ce dix septième jour Thierry Zorra est triste d'avoir perdu sa femme Valérie la veille lors de la réunion des familles à la suite du jeu de l'exil, la famille Ferrone, elle, est ravie !

Mais pas le temps de ruminer, l'heure du grand jeu des familles sonne déjà.
Les candidats vont devoir tisser 3 bandes de tissus par famille, des bobines de tissus sont placées derrière des enclos à moutons qui ne vont pas leur faciliter la tâche. Les familles doivent bien entendu passer dans l'enclos des moutons, sans quoi cela ne serait pas amusant.

Et très vite, la famille Zorra prend l'avantage mais les fils L'Appartien ne se laisse pas abattre alors que les Ferrone sont bon derniers. Jimmy Zorra a deux bobines d'avance sur les Ferrone,  et garde une légère avance sur les L'Appartien. Jean-Baptiste et Samantha doivent tisser un parcours : dessus puis dessous une structure Samantha est un peu en avance sur son adversaire alors que les autres équipes commencent toujours à tisser, les Zorra tissent leur troisième tissus.

http://s.tf1.fr/mmdia/i/85/7/em06-07jeu4-10449857ysqwo_1879.jpg
Mais à la fin, Samantha termine le tissage en premier et lève la main pour indiquer qu'elle a fini... ce qu'elle ignore c'est qu'elle doit retourner auprès de ses proches de l'autre côté du parcours. Elle se lance donc dans un sprint mais Jean-Baptiste L'Appartien est plus rapide et gagne l'immunité.

Et ce sont donc Samantha Zorra, Estelle Fiasson et Stella Ferrone qui partiront à l'exil. Samantha Zorra a été choisie par Estelle Fiasson car elle est malade et donc plus faible, elle espère ainsi la battre lors du jeu de l'exil.

Comme toutes les semaines le jeu de l'exil débute et sa durée est incertaine. Estelle Fiasson semble vouloir jouer le jeu de Thierry Zorra en déconcentrant ses adversaires en gigotant régulièrement, mais elle ne va pas jusqu'à crier comme lui.
L'épreuve est remportée par Estelle Fiasson qui se met à pleurer après sa victoire, par fatigue nous dit-elle même si on soupçonne un peu d'émotivité. Estelle Fiasson retourne donc sur le camp alors que Stella Ferrone et Samantha Zorra seront départagées par les L'Appartien...

Pour les Ferrone, le choix ne semble pas si simple que ça : ils ont le choix entre éliminer la plus forte, Samantha Zorra ce qui permettrait d'affaiblir les Zorra, ou d'éliminer Stella Ferrone, qui a perdu pour la troisième fois le jeu de l'exil.

Samantha et Stella rentrent sur le camp et un australien fait son apparition, et demande de l'aide aux candidats pour capturer ses vaches. Tous les candidats ne pourront pas participer et Thierry Zorra décide que Samantha doit se reposer et ne participera pas. Une attitude décriée par les autres familles et par Samantha elle-même qui considère son beau-père comme un égoïste.

Lors de l'assemblée, le ton monte entre les candidats et Thierry Zorra. En effet, les autres candidats et notamment Estelle Fiasson ne comprennent pas pourquoi Thierry Zorra a choisi de partir dans cette expédition et n'a pas laissé sa place à sa belle-fille Samantha Zorra qui aurait pu partir avec son frère Jimmy.
Mais Thierry Zorra se défend en expliquant qu'il souhaitait voir partir Samantha mais l'intervention d'Estelle Fiasson, qui voulait forcer les choses en voulant envoyer Samantha, l'a fait changer d'avis car il ne supporte pas qu'on puisse lui dire quoi faire avec les membres de sa famille.

Regardez la vidéo de l'assemblée du vendredi 29 avril où le ton monte entre Thierry Zorra et Estelle Fiasson :

Les L'Appartien décident finalement d'éliminer Samantha Zorra car elle a effrayé les frères L'Appartien sur le dernier grand jeu des familles. Une élimination qui ne va sans doute pas arranger l'ambiance sur le campement.

Le lendemain, c'est déjà le grand jeu des familles.
Ce nouveau montage des épisodes est vraiment mieux qu'avant et donne plus de peps à l'émission, même si les passages des explorations et des missions n'ont, à mon sens, aucun intérêt pour le peu de temps qui leur est consacré ! Vous remarquerez d'ailleurs qu'ils ne sont pas abordés sur le blog Au Pays de Cerise...

Le but du jeu est de reconstituer un puzzle concentrique, premier obstacle ils doivent passer une porte et déchirer un tissus pour passer à travers. Sur ce premier obstacle c'est Alexis L'Appartien qui est devant mais c'est ensuite Thierry Zorra qui prend la tête : il a détaché la première pièce du puzzle.

Thierry Zorra passe ensuite le relais à Jimmy alors que Celsino est toujours bloqué avec le premier anneau.
Jimmy Zorra doit passer dans un tunnel de bois pour récupérer un deuxième anneau, dont il s'empare le premier alors que le fils L'Appartien n'est pas arrivé au bout du parcours.

Gianni Ferrone rattrape un peu son retard mais est toujours dernier alors que Thierry Zorra tente de gravir le troisième obstacle : une pente raide sur laquelle il faut grimper.
Alors que Thierry rapporte le troisième anneau, les Ferrone eux partent seulement le chercher et Stella Ferrone croise un L'Appartien.

Jimmy Zorra a du mal à faire basculer le dernier obstacle, qui le ralentit mais y parvient tout de même et rapporte le dernier anneau, les Zorra peuvent donc mettre en place le puzzle mais les L'Appartien sont au même niveau.

C'est donc à celui qui recréera le puzzle le plus vite que reviendra la victoire et c'est Jimmy et Thierry qui gagnent. Les L'Appartien obtiennent la deuxième place alors que la famille Fiasson était revenue sur leur retard.

http://s.tf1.fr/mmdia/i/63/6/7-fam-jeu-10446636rauwt_1879.jpg
La famille Zorra gagne donc l'immunité mais Thierry Zorra s'est blessé sur le parcours : il a une élongation, peut etre un claquage, a indiqué le médecin.
Pour l'exil, les L'Appartien choisissent Rémi Fiasson alors que les Fiasson choisissent Stella Ferrone. Les Ferrone, eux, choisissent Jean-Baptiste L'Appartien.

Encore une fois l'épreuve de l'exil débute et Rémi Fiasson utilise la même technique que sa mère Estelle, et secoue son bras faisant frotter la chaîne sur le sol pour destabiliser ses concurrents.
Au bout de 40 minutes Stella Ferrone et Jean-Baptiste L'Appartien pousse de petits cris et grognements et c'est finalement Jean-Baptiste L'Appartien qui se saisit de la clé.

Rémi Fiasson craque à la fin de l'épreuve et pleure, persuadé qu'il sera éliminé par la famille Zorra le lendemain à l'assemblée. Stella Ferrone pense quant à elle que c'est elle qui sera éliminée car Thierry Zorra la déteste ainsi que ses fils et qu'il souhaitera se venger.

Après l'épreuve de l'exil et le retour de Thierry Zorra, Rémi Fiasson, intéressé par l'exploration des Fiasson, est allé discuter sans arrières pensées avec la famille Zorra.
Quelques minutes après le départ de Rémi Fiasson, c'est Celsino Ferrone qui se rend énervé dans la tente des Zorra pour critiquer Rémi Fiasson, persuadé que ce dernier est venu convaincre les Zorra de ne pas l'éliminer.
Cette intervention ne semble pas avoir plu à Thierry Zorra qui n'appréciait déjà pas Celsino Ferrone...

Mais déjà, c'est le moment de la grande assemblée des familles et Rémi et Stella sont opposés, l'un d'entre eux va être éliminé par Thierry et Jimmy Zorra.

Lors de cette assemblée, Estelle Fiasson en prend encore pour son grade : tout le monde est persuadé que c'est une hypocrite calculatrice car elle accueille trop sympathiquement les candidats qui reviennent d'exploration.
Pour Jean-Baptiste L'Appartien, les Fiasson "n'ont pas de dignité".

Finalement, Thierry et Jimmy Fiasson ont pris leur décision et ils éliminent Rémi Fiasson qui est un candidat plus fort et donc plus dangereux pour eux. La famille Fiasson est de nouveau affaiblie avec cette élimination : Estelle et Charles Fiasson se retrouvent seuls sur le campement de Familles d'explorateurs.

Rendez-vous vendredi prochain sur le blog Au Pays de Cerise pour le résumé de la grane finale de Familles d'explorateurs. Pour ne plus rien manquer, inscrivez-vous à la newsletter du blog.

Regardez en vidéo ce qui nous attend la semaine prochaine dans Familles d'explorateurs avec la grande finale :

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Cerise - dans Tv Connection
commenter cet article
28 avril 2011 4 28 /04 /avril /2011 12:10

christophe-willem-pas-fier-d-etre-francais.jpg
Le 26 avril 2011, suite à l'élimination de Céline Couderc, Christophe Willem déclarait en direct sur M6 : Je ne suis pas fier d'être français, déçu par l'élimination de sa protégée. Une réaction disproportionnée qui a choqué bon nombre de télespectateurs et d'internautes.

Aujourd'hui, Christophe Willem s'excuse dans une interview accordée à Puremédias.

Avez-vous digéré le départ de Cécile ?
Il faut bien... C'est compliqué avec ce genre d'émission car vu de chez soi, on oublie très vite l'implication du jury. Ca va beaucoup plus loin qu'avec Nouvelle Star par exemple. Nous sommes très investis avec chacun de nos candidats, on y croit vraiment plus que tout. Et quand le couperet tombe, qu'on revient dans la réalité du jeu, c'est très violent. Je reste toujours très déçu, c'est quelqu'un pour moi qui a beaucoup de talent.

Hier, vous avez déclaré à l'énoncé du verdict : « Je ne suis pas très fier d'être Français ». Cette réaction a été largement commentée sur les réseaux sociaux. Vous pouvez préciser votre pensée ?
J'ai vu ça, je n'ai pas compris l'ampleur du truc. C'était juste l'expression de mon immense déception. J'ai été extrêmement touché, mes larmes ce n'était pas du cinéma. J'étais aussi déçu pour Sarah, elles avaient toutes les deux une vraie personnalité, elles proposaient quelque chose de différent des télé-crochets habituels. Leurs prestations sortaient des clichés mais cela n'a pas été perçu comme tel. Quand je me suis vu ce matin, je me suis dit que ma réaction était en effet un peu dramatique... Mais pour moi, ça sonnait vrai au moment où je l'ai dit. La relation qu'on a en tant qu'artiste avec un public, c'est comme une histoire d'amour. Et quand il y a scène de ménage, on dit des choses qui vont parfois un peu trop loin. Je ne pensais pas que ça allait être mal interprété. Pour moi, le sens premier était musical et artistique. Je m'excuse si j'ai pu blesser certaines personnes.

Cette dramaturgie est parfaite pour une émission de télévision...
Oui, mais moi je ne fais pas de la télé. Je travaille réellement avec des artistes et forcément vous êtes à un moment rattrapé par le concept. Et voilà, je me retrouve à pleurer en direct sur M6... Je ne suis pas fier du tout, ce n'est pas dans mes habitudes.

Pour quelles raisons selon vous le public n'a pas adhéré à Cécile ?
Honnêtement, je ne sais pas. Peut-être que Cécile était trop dans le spectacle, le show, ça a peut-être déplu. Mais en même temps Sarah a fait quelque chose de plus sobre et la décision a été la même. Dans ce type de programme, il n'y a pas d'issue magique. Certains votent par affinité pour les candidats, parce qu'ils ont de l'empathie pour certains... La part de personnes qui votent parce qu'ils n'ont pas aimé la prestation de quelqu'un n'est, à mon sens, pas proportionnelle.

C'est la loi de ce genre d'émission, vous le savez bien...
Complètement ! Le lendemain du prime on réalise et on essaye de relativiser. C'est la loi de ce genre de programme, je l'ai fait en tant que candidat. Mais on ne peut pas imaginer quand on est de l'autre côté que ça puisse se passer ainsi. Quand vous croyez en quelqu'un et que ça ne va pas plus loin, la déception est aussi grande que celle des candidats et la colère prend le dessus... Et hier, j'étais triste, voilà. Moi-même, en me voyant ce matin, je me suis trouvé ri-di-cu-le ! Je me suis dit que ce n'était pas possible de réagir comme ça... Mais j'ai été happé par l'émotion, comme Olivier qui avait les larmes aux yeux.

Qui aurait dû partir alors ?
Ah je ne vais pas entrer dans ce débat ! Avec ce qui s'est passé hier soir, une polémique par jour suffira !

Quelle est l'ambiance au sein du jury ? On sent quelques tensions entre Olivier Schulteis et Henri Padovani...
Oui, je pense que c'est tendu. Même si on s'entend tous très bien. Le problème, c'est que tous les candidats qui s'affrontent, on les a choisis personnellement. On est donc tous convaincus que chaque candidat peut aller très loin. Et, à défaut de s'acharner sur eux lors d'une mauvaise prestation, on préfère s'engueuler entre nous. C'est déjà suffisamment dur pour eux, on a pas envie de les démolir en direct.

Les audiences sont mauvaises, M6 est tombée en dessous des 10% hier soir. Vous êtes inquiet ?
Ce n'est pas que ça m'inquiète... Mais je trouve ça dommage. Je trouve l'émission bonne, sincèrement. Après, c'est triste de constater que l'audimat ne suit pas plus que ça.

Les Français en ont un peut être assez des télé-crochets, tout simplement...
Peut-être, je n'en sais rien. On est le nez dedans H24 alors j'essaye d'écouter beaucoup de gens, vos confrères, les gens dans la rue. Et c'est assez surprenant, ils sont unanimes pour dire que l'émission est bien ficelée, les candidats bons, l'émission bien produite, le plateau magnifique. L'émission mérite une meilleure audience. Après, c'est tout nouveau, le public a peut-être besoin de temps pour s'adapter, beaucoup ont eu du mal à comprendre au début les différences avec Nouvelle Star. Et c'est normal, on balance un nouveau programme, il faut du temps aux téléspectateurs pour s'adapter. Mais je pense que les gens qui regardent X-Factor l'apprécient beaucoup. Peut-être que l'émission manque de visibilité.

Regardez de nouveau la vidéo de l'élimination de Céline Couderc lors de l'émission X-Factor du 26 avril 2011 :

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Cerise - dans Tv Connection
commenter cet article
27 avril 2011 3 27 /04 /avril /2011 23:31

http://img.m6.fr/017E00D704215778-photo-gare-au-drapeau-rouge.jpg
Pour cette deuxième étape, les candidats vont devoir parcourir 337km en l'espace de 3 jours. L'épreuve d'immunité se déroulera au Caire, une ville de 17 millions d'habitants mais seules 3 équipes pourront y participer, ils devront pour cela réaliser une épreuve au préalable.

Mais dès le départ, les candidats sont confrontés à un problème de taille : l'absence de véhicule sur la route. Et ce sont finalement Ludovic et Samuel, les deux frères belges qui prennent le départ en premier car ils ont eu la bonne idée de s'éloigner des autres équipes, agglutinées au même endroit, pour faire de l'auto-stop.

Petit à petit les autres équipes arrivent à trouver des véhicules pour rejoindre Le Caire mais Denis et César sont arrêtés en cours de route, et la phrase du jour viendra de Denis coincé sur le bord de la route : "Oh purée de pomme-de-terre !". Ils repartiront finalement quelques minutes plus tard alors que Karim et Leila s'arrêtent suite à une panne de voiture, Karim tente malgré tout de réparer la voiture mais ils sont rattrapés par Julie et Nathalie, ils décident donc de changer de véhicule.

Jean-Pierre et François, eux, sont les premiers à atteindre le Caire et ils découvrent les quartiers les plus pauvres des alentours.

A l'entrée de la vieille ville du Caire, les candidats vont devoir se munir du matériel des vendeurs ambulants et vendre des boissons au prix qu'ils souhaitent jusqu'à récupérer 40 livres égyptiennes. Mais les candidats ignorent que d'habitude, les jus ambulants sont vendus 1 livre le verre.

Mais le système n'est pas aisé et Jean-Pierre et François la casseront même et perdront donc leur chance de participer à l'épreuve d'immunité. Ils étaient pourtant en très bonne position, en avance sur tous les candidats.

Pour César et Denis l'épreuve est beaucoup plus simple. En effet, César est très à l'aise avec les passants et ses talents de vendeurs sont incontestables.
Les concurrents, après avoir vendu pour 40£ de jus, récupèrent une adresse où ils doivent rejoindre Stéphane Rotenberg pour participer à l'épreuve d'immunité.
Et ce sont Ludovic et Samuel qui arrivent en premier sur le drapeau de Pékin Express, suivi par Karim et Leila ainsi que par Pierre et Isabelle.

Regardez en vidéo la mission "boisson" réalisée par les candidats de Pékin Express, La route des grands fauves :


Les candidats partent ensuite à la recherche d'un repas, effectivement, en dehors des courses, les équipes ne peuvent s'acheter à manger et doivent se faire offrir à dîner.
On assiste à un véritable show de la part de César qui agit dans les rues du Caire comme une véritable star que tout le monde acclame, un moment particulièrement amusant ! Après avoir manger, tous les candidats rejoignent leur hôtel où ils vont passer la nuit, car en raison d'un récent attentat à Alexandrie, les autorités refusent qu'ils dorment chez l'habitant.

Regardez le show de César en vidéo :


Pour cette épreuve d'immunité, les 3 équipes vont devoir récupérer 40kg de poivre dans un entrepôt mais ils n'auront pas de balance à disposition. Ils devront faire des aller-retours avec une brouette et un sac et peser au fur et à mesure leur charge, pour chaque kilo supplémentaire qu'ils auront ramené ils écoperont de 5 minutes de pénalité.

Pour se rendre à l'entrepôt, les candidats n'ont pas de carte à disposition, ils savent juste qu'il se situe à 1 km de là et devront demander leur chemin aux passants.
Karim et Leila sont les premiers à peser leur sac rempli de poivre mais il leur manque 18kg, quant aux frères belges ils doivent encore ramener 7 kg de poivre.
Pierre et Isabelle, sont les derniers à arriver à la pesée, longtemps après leurs adversaire, ils ont ramené 2 kilos en trop et ont donc 10 minutes de pénalité mais les autres équipes n'ont pas le temps de remplir de nouveau leur sac et de revenir le peser et Pierre et Isabelle gagne finalement l'immunité.

Regardez l'épreuve d'immunité de ce 27 avril 2011 :


La course reprend mais le drapeau rouge fait son grand retour, les candidats vont devoir se dépêcher de rejoindre la gare du Caire où se trouve le fameux drapeau rouge qui permettra d'immobiliser les équipes croisées sur la route durant 15 minutes.

Et ce sont Karim et Leila qui parviennent à décrocher le drapeau rouge, qui sera leur allié jusqu'à la fin de l'étape le lendemain.

Regardez cette course au drapeau rouge dans Pékin Express, La route des grands fauves :


Dès le départ, Karim et Leila décident de "flaguer" la mère et la fille Julie et Nathalie, qui partiront donc 15 minutes après eux. Les autres équipes, elles, doivent attendre 5 minutes après le départ des jeunes mariés avant de prendre le départ.

Malheureusement pour le jeune couple, les autres équipes peuvent prendre le départ alors même qu'ils sont encore sur le bord de la route. Un malheur qui fera finalement leur bonheur puisqu'ils pourront stopper toutes les autres équipes avant de pouvoir trouver une voiture dans laquelle monter.

Les demi-soeurs, Laetitia et Dianeba sont les seules qui parviendront à échapper à la vigilance du couple mais n'en profiteront préférant faire quelques emplettes. Quand elles se décideront enfin à chercher un véhicule, elles auront un mal fou à en trouver un !

Julie et Nathalie peuvent enfin prendre la route et vont vite se rendre compte que les autres équipes sont bloquées par le drapeau rouge... finalement, leur handicap n'en n'était pas vraiment un. Les derniers à partir seront les frères belges qui ont eu de grosses difficultés à trouver une voiture pour les emmener à Dashur mais aucune équipe n'a réussi à quitter Le Caire mis à part Karim et Leila et Julie et Nathalie.

Le soir venu, les candidats rencontrent des habitants chez qui ils passent la soirée, des familles très pauvres vivants dans des conditions plus que précaires... des rencontres très émouvantes pour les candidats...

Le lendemain c'est très vite que les équipes prennent le départ et trouvent un véhicule. César et Denis eux, sont les derniers à partir car ils attendaient un homme qui leur avait promis la veille de les emmener jusqu'à destination.

Karim et Leila sont les premiers à arriver à la pyramide de Dashur, suivis par Julie et Nathalie qui décident de les laisser leur avance pour ne pas se faire arrêter par le drapeau rouge. Grâce à leur stratégie, elles réussissent à éviter le drapeau et sont les deuxième à entrer dans la pyramide. Elles vont devoir ensuite rejoindre Meidum, à 70 km de là pour finir l'étape.

Manque de chance, Karim et Leila sont pris en stop par une femme qui les ramène au Caire, leur point de départ, 40 km en arrière pour qu'ils prennent un autre véhicule direction Meidum via l'autoroute.
Finalement, ils n'auront pas utilisé tant que ça leur avantage, le drapeau rouge puisque très rapidement toutes les équipes arrivent à destination sans les avoir croisés.

Et ce sont Julie et Nathalie qui gagnent cette deuxième étape de Pékin Express, La route des fauves devant jean-Pierre et François, puis Ludovic et Samuel. Karim et Leila n'arrivent qu'en sixième position malgré le drapeau rouge.
La dernière place se joue entre Luc et Clémence, les retraités, et Laetitia et Dianeba, les demi-soeurs et ce sont Laetitia et Dianeba qui sont arrivées dernières à Meidoum. Malheureusement l'enveloppe noire contient une mauvaise nouvelle : l'épreuve est éliminatoire... les deux filles n'auront pas la chance de partir au Kenya.

Regardez la vidéo de l'élimination de Laetitia et Dianeba :



Rendez-vous la semaine prochaine sur le blog Au Pays de Cerise pour un nouveau résumé de l'épisode hebdomadaire de Pékin Express, La route des grands fauves !

A lire aussi : [vidéo] Pékin Express, La route des grands fauves résumé du premier épisode du 20 avril

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Cerise - dans Tv Connection
commenter cet article
27 avril 2011 3 27 /04 /avril /2011 09:41

celine couderc willem pas fier d'etre français
Il y a des soirs comme ça où on ne comprend pas tout ce qu'il se passe et où rien ne s'explique. C'est le cas de l'élimination de Céline Couderc du jeu musical d'M6 X-Factor de ce mardi 26 avril 2011 qui en a étonné plus d'un.

En effet, Céline Couderc était en balotage avec une autre candidate, tout aussi talentueuse, Sarah Manesse. Véritable showmen au féminin Céline Couderc avait interprété ce soir là le tube de Lady Gaga Born This Way. Un titre difficile à interpréter qu'elle a très bien chanté, se mettant dans la peau du personnage, elle a su crée un véritable univers autour d'elle et nous a donné l'envie de danser.

Regardez la prestation de Céline Couderc sur Born This Way de Lady Gaga :


En balotage avec Sarah Manesse, Céline Couderc, la protégée de Christophe Willem a du chanter un autre titre et s'est confronté au célèbre Stone, le monde est stone :


Mais les prestations de la jeune femme n'ont pas su séduire le public puisque Céline Couderc a été éliminée car elle avait obtenu moins de votes de la part des télespectateurs. En effet, une fois encore le jury s'est abstenu de donner un jugement et d'éliminer une des deux candidates, préférant laisser cette tâche ingrate au public.

Regardez la vidéo de l'élimination de Céline Couderc :


C'est après cette élimination, certes peu compréhensible, que Christophe Willem a déclaré être déçu, ne pas comprendre et a surtout ajouté : "Je trouve que c'est dommage que quand on essaie de faire bouger les choses en France on arrive à ce genre de résultat. Je ne suis pas très fier d'être Français !".

Une déclaration choc, sous le coup de la déception on imagine mais une déclaration un peu forte pour l'élimination d'une candidate dans un télé-crochet.
N'oublions pas qu'il s'agit d'abord d'un jeu, qu'il y aura forcément des éliminés et des déceptions mais il ne s'agit pas encore des présidentielles ou d'un vote qui aura un impact majeur sur nos vies !

Une déclaration d'un Christophe Willem "pas fier d'être français" qui n'a pas été mise en ligne par M6...

A lire aussi : X-Factor : Christophe Willem s'excuse d'avoir dit qui n'était pas fier d'être français

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Cerise - dans Tv Connection
commenter cet article
26 avril 2011 2 26 /04 /avril /2011 17:24

tele-poche-secrets-pekin-express.jpgCela fait presque une semaine que la nouvelle saison de Pékin Express a débuté avec La route des grands fauves et télé Poche s'apprête à faire des révélations sur les conditions de tournage du célèbre jeu d'aventure d'M6.

En effet, le magazine Télé Poche du 30 avril au 6 mai confiera cette semaine les 25 secrets de Pékin Express. Des secrets de tournage intéréssants, dont voici quelques exemples.

Comment les candidats font-ils pour toujours trouver une voiture ou autre moyen de locomotion pour se déplacer ?

La plupart du temps, les candidats se retrouvent perdus sur des routes désertes où le trafic est quasi inexistant ! A se demander parfois s'il ne s'agit pas d'un miracle lorsqu'une voiture passe...

Mais alors comment être sûr que les candidats pourront faire du stop et arriver à destination ?

Pas de panique pour les candidats, en amont de l'émission, six mois à l'avance, quatre membres de la production se rendent sur les lieux du tournage afin d'effectuer des repérages. Ils évaluent ainsi la fiabilité des routes, la facilité à faire du stop et comment insérer aux paysages et coutumes locales, les fameux jeux !

Les candidats sont-ils toujours en sécurité ?

Autre question, et pas des moindres, quand est-il de la sécurité des candidats qui dorment chez des inconnus, et parfois, on a pu le voir dans des saisons précédentes, chez des gens pas très net ?

Il faut savoir que les candidats ne sont pas lâchés seuls dans la nature. En effet, le responsable de la sécurité de l'émission, peut, s'il estime que la sécurité des candidats est menacée, leur demander de quitter le logement trouvé. D'ailleurs lors de cette saison, les candidats, lors de leur passage par Nairobi, capitale du Kenya, n'ont pas eu le droit de chercher leur logement dans certains quartiers de la ville.

Peuvent-ils joindre leurs proches ?

La réponse est oui ! Mais s'ils peuvent téléphoner, à eux de se débrouiller pour pouvoir passer un coup de téléphone. C'est seulement grâce au cumul de leur unique euro par jour (servant à la base pour se nourrir) qu'ils peuvent acheter une carte prépayée et ainsi téléphoner !

Peuvent-ils fumer ?

Encore une fois oui, mais ils ne peuvent pas apporter leurs propres cigarettes ! C'est donc grâce à leur unique euro par jour, ou en demandant aux autochtones ou même aux membres de la production qu'ils peuvent s'en griller une. Pas de doute, Pékin Express est certainement une bonne manière d'arrêter de fumer.

Mais entre se nourrir pour être au meilleur de sa forme dans la course et fumer et téléphoner à ses proches, on pense que le choix des candidats est vite fait !

Comment sont réalisées les épreuves ?

Élément intéressant, les épreuves sont prévues en amont lors du repérage par la production. De plus, les concepts de ces épreuves sont déposés chez un huissier ! Concernant le matériel nécessaire pour les jeux, il est acheté ou loué sur place. La production n'hésite d'ailleurs pas à faire appel aux artisans locaux !

Les épreuves sont préparées deux à cinq jours avant la date du jeu. Mais parfois les autorités locales s'en mêlent car il faut une autorisation de tournage pour filmer ces fameux jeux. Si l'autorisation n'est pas accordée, la production doit trouver des solutions pour tourner le jeu ailleurs et donc très souvent l'adapter. Une fois le jeu effectué, la production peut garder le matériel pour le tournage d'une édition étrangère de Pékin Express ou le donner à la population locale.

Une autre chose que nous ignorions : les candidats ont un jour de repos par semaine.

Retrouvez toutes les infos sur Pékin Express, La route des grands fauves et les résumés hebdomadaires sur le blog. Ne manquez plus rien en vous inscrivant à la newsletter !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Cerise - dans Tv Connection
commenter cet article
22 avril 2011 5 22 /04 /avril /2011 23:24

http://s.tf1.fr/mmdia/i/51/8/10445518vdfmd_1861.jpg?v=1
Ce troisième épisode de Familles d'explorateurs du 22 avril débute sur le coup de théâtre annoncé la semaine dernière : Estelle Fiasson a menti.
En effet, Estelle Fiasson, par peur que son père Charles soit éliminé a inscrit sur une lettre de Sabrina : "sauvez Charly", faisant croire que c'était Sabrina Bouzid, qui a abandonné le jeu, qui l'a écrit.

Le lendemain, Estelle Fiasson décide tout de même d'informer la famille Ferrone, qui avait la décision d'éliminer une famille la veille, de son mensonge.

Mais très vite, le grand jeu des familles débute, un jeu que la famille Fiasson devrait gagner pour sauver leur peau ne serait-ce qu'une journée de plus.

Pour ce grand jeu des familles, les différentes familles vont devoir récupérer des vis au fond de cuves remplies d'eau croupie, ils devront ensuite les dévisser.
Il s'agit d'un jeu qui se déroulera en relais : chaque membre de chaque famille devant récupérer chacun leur tour une vis au fond de la cuve.

Dès la première manche, le fils Zorra est plus rapide que les autres familles mais sera doublé lors de la deuxième manche par les L'Appartien. La troisième manche est ensuite remportée par Rémi Fiasson.
La dernière manche est la plus difficile puisque le candidat doit récupérer 8 vis au fond de la cuve, ainsi que les vis non récupérés par ses prédecesseurs.

Mais très vite c'est Rémi Fiasson qui récupère toutes les vis et qui fait gagner sa famille. Les Fiasson sont donc rassurés et ne pourront pas être éliminés lors du prochain conseil des familles.

Thierry Zorra, très déçu par sa défaite, est persuadé que Rémi Fiasson a triché et a arraché les vis plutôt que de les dévisser. Les enfants Zorra ne sont pas d'accord avec leur beau-père et décide donc d'envoyer Thierry Zorra en exil. Jimmy dira même : il va à l'exil et j'espère qu'il ne reviendra pas. Il doit partir.
Celsino Ferrone décide de se rendre à l'exil et espère battre Thierry Zorra et l'éliminer du jeu.
Chez les L'Appartien, c'est de nouveau Armelle, la maman qui disputera l'épreuve de l'exil.

Sur le camp de l'exil la tension montre entre Celsino et Thierry avec un simple geste de Thierry qui lance une grenouille en direction du jeune belge.

Regardez le clash entre Celsino et Thierry lors de l'exil :

Sur le camp, les Ferrone informent les L'Appartien de la triche d'Estelle Fiasson, pour les fils L'Appartien, l'attitude d'Estelle est pathétique, c'est une fille fausse.

Le jeu de l'exil débute et nous retrouvons un Thierry Zorra surrexcité qui essaye, comme la semaine dernière, de déstabiliser ses adversaires en criant et en parlant sans cesse. Ce qui ne manque pas d'agacer Celsino Ferrone : continue, fais aller ta grande gueule lancera t-il à Thierry qui en fait, décidement un peu trop !
Thierry ira même jusqu'à critiquer Gianni Ferrone, l'accusant de prendre des anabolisants... nous assistons un jeu de l'exil particulièrement mouvementé qui ne s'en finit pas !

Et une fois encore c'est Thierry Zorra qui pose le premier la main sur la fameuse clé, c'est la quatrième épreuve de l'exil disputé dans Familles d'explorateurs et la quatrième remportée par la famille Zorra.
Thierry rentre triophant sur le camp et même Jimmy et Samantha sont heureux de le revoir et se disent fiers de lui et de rester à 4. En effet, la famille Zorra est la seule à voir encore tous ses membres présents dans l'aventure Familles d'explorateurs.

Les autres familles par contre sont dépitées de son retour ! Elles élaborent déjà une stratégie pour le prochain jeu de l'exil : l'un des candidats empêchera un Fiasson de toucher la clé alors qu'un autre se saisira de la clé. Pas très fair-play ou juste retour des choses ?

Celsino et Armelle rentrent au camp et racontent à leurs proches leur mésaventure avec Thierry... durant leur récit, on peut entendre Estelle Fiasson dire : c'est pour ça qu'ils sont partis tôt (les Zorra étaient partis au matin en exploration des alentours), ils avaient peur de vous voir, c'est un lâche. Elle oublie un peu vite, qu'elle, a menti a tout le monde la veille.

Celsino décide ensuite de voir la famille de Thierry pour lui expliquer ce qu'il s'est passé lors de l'exil, des affirmations que Thierry corrobore ses affirmations tout en donnant sa version des faits. Ce qui insupporte Celsino qui monte le ton et qui en devient très agressif et excessif.
Une altercation qui aura le mérite de ressouder la famille Zorra même si toutes les autres familles leur tourneront le dos.

Regardez le clash sur le camp entre Celsino Ferrone et Thierry Zorra :

Mais c'est la famille Fiasson qui va décider lors de l'assemblée qui sera éliminé, sachant que la famille Zorra ne pourra pas perdre l'un de ses membres.
Et lors de cette réunion, Estelle Fiasson sera pointée du doigt, notamment par les fils L'Appartien, qui n'excusent pas le mensonge d'Estelle. La famille Fiasson décidera finalement d'éliminer Armelle L'Appartien, plus faible que Celsino Ferrone, qui pourrait les aider dans leur stratégie pour éliminer la famille Zorra.

Ils vont d'ailleurs très vite pouvoir se confronter aux Zorra puisque le jeu des familles est annoncé.
Pour gagner, les familles vont devoir se libérer de wagons qui se situent sur des voies de garage désaffectée, ils devront récupérer une clé pour se libérer le plus vite possible et brandir un foulard de leur couleur pour gagner.

Dès le départ ce sont les Fiasson qui prennent l'avantage, mais ils sont rattrapés par les Zorra et les L'Appartien. Les Ferrone eux, ont plus de mal à avancer dans leur wagon.

La famille L'Appartien est finalement la première à arriver au bout du parcours mais tout se joue maintenant sur l'adresse pour attraper la clé. Les L'Appartien sont rattrapés par toutes les familles, ils sont donc tous au coude à coude, tout est une question d'habilité à ce stade du jeu. Rémi Fiasson arrive finalement à attraper la clé et permet à sa famille de gagner le grand jeu des familles.

Mais pour une fois, la deuxième place est importante pour la suite de Familles d'explorateurs. Mais les Ferrone ont fait tomber la corde qui permet d'attraper la clé, du coup, la fin du jeu se joue entre les Zorra et les L'Appartien. Et ce sont les fils L'Appartien qui se saisissent en premier de leur clé et se classent donc en deuxième position.
La deuxième place permet à la famille de choisir la famille dans laquelle elle va nommer l'exilé, celui-ci choisira enfin l'autre exilé, ce sont donc des nominations en série.

Les L'Appartien choisit Valérie Zorra pour aller à l'exil car elle est la plus faible et souhaite l'éliminer. La famille Zorra choisit quant à elle Stella Ferrone, celle contre qui elle a le plus de chance de gagner. Les Ferrone, choisiront quant à eux Alexis L'Appartien, le maillon fort pour éliminer Valérie Zorra.

De retour sur le camp, Thierry Zorra décide de coacher Valére Zorra pour qu'elle réussisse à attraper la première la clé lors de l'épreuve de l'éxil.

Le quinzième jour au matin, les candidats de Familles d'explorateurs ont rendez-vous sur la place du jeu de l'éxil. Un jeu de l'éxil bien plus calme que lorsque Thierry Zorra est présent, le silence est de rigueur.
Après plus d'une heure d'attente c'est Alexis L'Appartien qui s'empare de la clé à quelques micro secondes de Valérie Zorra qui devra se rendre avec Stella Ferrone à l'assemblée le lendemain soir.

La possible élimination de Valérie Zorra, plutôt que d'éloigner les autres membres de la famille, leur permet de se rapprocher et d'apprendre à mieux se connaître.

L'assemblée finale arrive enfin, une assemblée durant laquelle la famille Zorra exprime sa joie de s'être rapprochée. Chose qui plaît bien à la famille Fiasson et qui salue leur initiative de partir à l'aventure ensemble mais qui ne suffira pas à la famille Zorra de rester au complet.

En effet, la famille Fiasson décide d'éliminer Valérie Zorra, comme c'était prévu dès le départ dans leur alliance avec les autres familles.

Regardez la vidéo teaser de ce qui nous attend la semaine prochaine dans Familles d'explorateurs :


A lire également à ce sujet :

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Cerise - dans Tv Connection
commenter cet article
20 avril 2011 3 20 /04 /avril /2011 23:29

http://img.m6.fr/0290017104195984-c2-photo-oYToyOntzOjE6InciO2k6NjU2O3M6NToiY29sb3IiO3M6NToid2hpdGUiO30%3D-photo-15.jpg
Le premier épisode de Pékin Express, La route des grands fauves débute d'une manière surprenante : toutes les équipes sont dans des taxis en plein centre du Caire, les yeux bandés.
Puis Stéphane Rotenberg donne le signal qui leur permet d'enlever leur bandeau, ainsi les deux binomes d'inconnus se découvrent : Denis et César d'un côté et Nicolas et Ingrid de l'autre. (redécouvrez les portraits des candidats et les 10 équipes de cette édition de Pékin Express)

Le départ de la course est ensuite donné, mais avant de rejoindre le Sphinx, les candidats doivent d'abord préparer leur sac à dos qui les suivra jusqu'au bout de l'aventure. Certains candidats vont devoir abandonner certains objets personnels sur le bord de la route car tout ne rentrera pas dans leur sac à dos.
Et déjà les frères survoltés belges Ludovic et Samuel sont perdus et confus !

Pour la première fois dans l'histoire de Pékin Express, les candidats sont livrés à eux-même en pleine ville, sans carte ni repère. Ils savent juste qu'ils doivent se rendre le plus vite possible devant le Sphinx.

Karim et Leila, les jeunes mariés semblent être bien partis dès le début. Il faut dire qu'ils ont un avantage de taille : ils parlent arabe et peuvent donc se faire comprendre plus facilement des habitants. Ainsi, ils se font immédiatement offrir leur trajet en taxi. Mais d'autres équipes se verront aussi offrir le taxi.

La première équipe qui arrivera aux pieds du Sphinx, gagnera le dossard vert, un nouveau dossard dans Pékin Express qui permettra à l'équipe qui le détiendra d'éviter l'élimination lorsqu'elle se sentira en danger durant les 6 premières étapes du jeu. C'est donc un avantage certain qu'il faut remporter à tout prix !

Le binôme des inconnus Denis et César ont des difficultés à trouver un véhicule mais au bout de 20 minutes de stop, un taxi accepte finalement de les prendre gratuitement.
Damien et Noëlla, qui forme le drôle de couple de Pékin Express, La route des grands fauves, risquent également de se mettre en danger puisqu'en plein centre ville du Caire, ils pensent avoir trouvé le Sphinx... alors qu'ils sont juste devant une statue somme toute commune ! Et le plus étonnant c'est qu'ils mettent un certain temps avant de réaliser leur erreur !

Regardez ce passage surréaliste de Pékin Express, La route des grands fauves :


Damien et Noëlla trouveront finalement leur chemin et parviendra jusqu'aux pieds du Sphinx mais c'est Julie et Nathalie, la mère et la fille fusionnelles qui arrivent en première position sur le drapeau de Pékin Express.
Denis et César, les inconnus que tout oppose, arrivent quant à eux en dernière position.

Mais la septième édition de Pékin Express, La route des grands fauves, n'a pas encore officiellement commencée. Elle débute avec les explications de Stéphane Rotenberg et la distribution des cartes et de l'argent aux 10 équipes.

Les candidats prennent alors connaissance des différentes étapes, villes et pays qu'ils vont devoir traverser dans ce Pékin Express, La route des grands fauves.
La course débute au Caire, puis se poursuit à Alexandrie pour ensuite entrer dans l'Afrique noire avec le Kenya.
Ils traverseront la Tanzanie, et monteront sur le Kilimandjaro où ils feront le trek de Pékin Express, où ils grimperont jusqu'à 4000 mètres d'altitude.
Les plages de Zanzibar les emerveilleront avant de pénétrer dans le Lesotho pour terminer par l'Afrique du Sud avec Le Cap, puis Le Cap de Bonne Espérance. Un périple de 10 000 km, le plus long voyage de toutes les éditions de Pékin Express.

Pour cette première étape, avant de prendre le départ, les équipes vont devoir transporter une pierre sur une distance de 100 mètres, selon une méthode ancestrale à l'aide de rondins de bois.
Une fois la ligne d'arrivée franchie, ils devront se rendre sur le bord de la route en chameau afin de faire de l'auto stop.
Les candidats ont bien entendu beaucoup de mal à faire avancer leur pierre qui pèse environ 150 kg, Damien et Noëlla sont ceux qui ont le plus de difficulté à avancer et s'énervent déjà même si Denis et César ne semblent pas être très au point.
Luc et Clémence, les retraités ont quant à eux trouvé la bonne technique pour avancer sans trop se fatiguer puisqu'ils sont déjà en tête et traversent d'ailleurs la ligne d'arrivée en première position.

Regardez l'épreuve de la pierre et des rondins de bois et Luc et Clémence qui prennent la tête de la course :


Rapidement tous les candidats trouvent un véhicule pour se rendre à Alexandrie, Karim à Leila, par contre, sont toujours sur le bord de la route et ont plus de mal à trouver un véhicule qui accepte de les aider.
Les bourgeois décalés, Jean-Pierre et François, eux, parviennent à convaincre leur chauffeur de les emmener jusqu'à la ligne d'arrivée.
Damien et Noëlla sont déposés quant à eux sur le bord de la route mais auront la chance de se faire payer une course par un habitant.

Jean-Pierre et François, les bourgeois décalés sont finalement les premiers à rejoindre Stéphane Rotenberg, suivis de près par Damien et Noëlla. Le couple divorcé Pierre et Isabelle arrivent en troisième position et se qualifient donc pour l'épreuve d'immunité.

Pour cette première épreuve d'immunité de Pékin Express, La route des fauves, chaque équipe va devoir trouver 5 cubes identiques à un modèle et les rapporter un par un. Ils devront ensuite former un mot à partir de ces 5 cubes, l'équipe qui reconstituera en premier leur mot mystère gagnera l'épreuve d'immunité.

L'éppreuve est serrée mais Jean-Pierre et François se trompent de cube et en sélectionnent un dont le hiéroglyphe ne correspond à aucun modèle. Toutes les équipes sont persuadées que le mot secret est "Alexandrie" mais les ex mariés sont les premiers à se rendre compte que cela ne peut pas être le bon mot.

Jean-Pierre et François décident alors de vérifier les symboles sur leurs cubes et se rendent compte de leur erreur, et vont donc la réparer et échanger leur cube.
Ils pensent alors au mot "sarcophage", Isabelle les entend et décide donc de les copier et de reconstituer ce même mot mais avec son ex mari, elle n'arrivera pas à rattraper Jean-Pierre et François qui remportent la première immunité de Pékin Express, La route des grands fauves.

Regardez la vidéo de Jean-Pierre et François remportant l'immunité :


Les candidats doivent ensuite rejoindre Port Saïd et Damien et Noëlla sont en avance sur leurs concurrents. Pour rejoindre cette ville, ils doivent recopier une inscription en arabe.

Ludovic et Samuel, les frères belges ont bien failli passer à côté de cette condition mais se sont rattrapés de justesse !
Damien et Noëlla, sont eux aussi en danger car leur chauffeur va en direction d'Alexandrie, c'est-à-dire d'où ils viennent, au lieu de Port Saïd, ce qui leur fait perdre leur avance. Mais ils trouvent rapidement une voiture qui leur fait rebrousser chemin, contrairement à César et Denis qui n'arrivent pas à monter à bord d'un véhicule.
C'est seulement après une demi heure de stop intensif, que les deux inconnus que tout oppose réussissent à monter dans une voiture.
Alors que Jean-Pierre et François profitent de leur immunité pour se reposer.

Et c'est finalement Julie et Nathalie, la mère et la fille fusionnelles, qui arrivent en première position et remportent cette première étape de Pékin Express, La route des grands fauves ainsi qu'une amulette de 7000€. Ingrid et Nicolas arrivent en deuxième position, Leila et Karim montent également sur le podium à la troisième place.
Damien et Noëlla sont quant à eux arriver en dernière position à quelques minutes d'intervalle de Denis et César et de Luc et Clémence. Ils sont donc éliminés de Pékin Express, La route des grands fauves.

Avez-vous apprécié ce premier épisode de Pékin Express, La route des grands fauves ? Regarderez-vous la suite ?

Retrouvez les prochains résumés des épisodes de Pékin Express, La route des grands fauves chaque semaine sur le blog Au Pays de Cerise et n'oubliez pas, pour ne plus rien rater : inscrivez-vous à la newsletter du blog !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Cerise - dans Tv Connection
commenter cet article
19 avril 2011 2 19 /04 /avril /2011 12:21

familles-d-explorateurs.jpg
Rien ne va plus sur TF1 ! Après la soudaine déprogrammation de Carré Viiip, TF1 vit un nouveau coup dur avec les audiences en berne de Familles d'explorateurs, son nouveau jeu d'aventure, et doit réagir vite !

En effet, alors que Carré Viiip a tout simplement été annulé, TF1 essaye de sauver les meubles avec Familles d'explorateurs et a donc décidé de retravailler le montage de ses épisodes plutôt que de déprogrammer l'émission comme on pouvait le penser.

De plus, il a été décidé que la grande finale de Familles d'Explorateurs serait avancée, au vendredi 6 mai du fait de ses mauvaises audiences (3 556 000 téléspectateurs et 15,1% pour l'épisode de vendredi 15 avril). Ce qui fait donc 2 semaines de diffusion de Familles d'explorateurs de moins que prévu puisque la finale était censée être le vendredi 20 mai 2011, soit au bout de huit semaines de diffusion.

Pour perdre le moins possible dans cette affaire, TF1 a remonté d'urgence Familles d'explorateurs pour condenser le nombre d'épisodes et les rendre par la même occasion plus dynamiques. Nous avons souhaité redynamiser un maximum le programme. Et une fois le montage effectué, la totalité du programme pouvait être diffusée en six soirées, a indiqué TF1.
Il est vrai qu'un peu plus d'action ne ferait pas de mal à cette émission qui est parfois un peu trop molassonne... les épisodes de quêtes lorsque les candidats partent en exploration ne sont par exemple pas assez vivants et intéressants, selon moi.

Mais il semble depuis la fin de l'épisode de ce vendredi 15 avril 2011, que l'action arrive enfin avec des disputes en tout genre, un peu comme sur l'île de Koh Lanta. Et la tricherie d'Estelle Fiasson risque bien de mettre un peu de piment dans cette aventure qui est pour le moment plutôt tranquille.

Avec sa vidéo teaser, TF1 nous promet de beaux règlements de compte la semaine prochaine, comme vous pouvez le voir :

Lors de la finale le 6 mai, les résultats seront annoncés en direct de Paris vers 23h15, après la diffusion du dernier épisode que vous pourrez revivre sur le blog Au Pays de Cerise !

A lire également à ce sujet :

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Cerise - dans Tv Connection
commenter cet article

A la Une

Search

J'y participe !


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...