Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 mars 2010 1 29 /03 /mars /2010 00:00
http://www.elle.fr/var/plain_site/storage/images/societe/news/deni-de-grossesse-toutes-concernees/11374271-1-fre-FR/deni_de_grossesse_toutes_concernees_mode_une.jpg
Voilà un débat bien difficile, autant du côté des émotions que du côté même de la compréhension !

Le déni de grossesse est un phénomène bien étrange et après des études on sait que cela peut arriver à n'importe quelle femme, primpare (première fois maman) ou non, jeune ou plus âgée, issue d'un milieu social élevé ou modeste.

Moi même avant d'être enceinte j'avais peur pourquoi pas de faire un déni de grossesse. Pas parce que je ne voulais pas d'enfant comme certaines, au contraire, mais parce que comme bon nombre de femmes je pense, je m'étais longtemps posé la question du après et de l'aspect financier.

Bon je me suis inquiétée (c'est un grand mot) pour rien vu que je n'ai pas fait de déni de grossesse mais ça aurait pu m'arriver je pense, même si je le répète je désirait plus que tout avoir un enfant.

Seulement voilà, quand on fait un déni de grossesse et qu'on accouche du jour au lendemain sans s'être préparé, ne serait-ce que psychologiquement, n'y a-t-il pas le risque de "devenir folle" au sens propre ou figuré du terme.

Comment réagirions-nous si cela nous arrivait ? C'est la question que je me pose face à l'histoire que je vais vous présenter : comment je réagirais face à ça ?

Je ne peux me résoudre à penser que je serais capable d'un tel acte, d'un crime, mais est-ce vrai ? Je pense que je n'en saurais jamais rien !

Quoi qu'il en soit je ne minise pas les faits et je reste choquée. Mon regard de maman me dit que cette femme aurait du être punie. Mais de l'autre côté cette histoire ne relève t-elle pas de la psychiatrie ?

Fort heureusement je ne suis pas jurée et je n'ai pas eu à trancher !

Je vous laisse maintenant vous faire votre propre opinion avec cette article Babyfrance :
 
En Belgique, une jeune maman, arrêtée pour avoir étouffé son bébé, a finalement été acquittée.

La cour de Mons, en Belgique, devait se prononcer sur le cas de Jessica Bailly, jeune maman accusée d’avoir étouffé son bébé à la naissance. Au mois de janvier 2008, Jessica Bailly avait ressenti de très fortes douleurs au ventre en prenant sa douche. C’est alors qu’elle a accouché, sans s’en rendre compte, donnant naissance à un bébé arrivé à terme. La jeune femme a étouffé son bébé et s’en est retourné voir une émission de télévision, comme si rien ne s’était passé. C’est son compagnon, en rentrant, qui a donné l’alerte à la police après la découverte macabre du nourrisson.

A cette époque, aucune personne de l’entourage de Jessica ne savait ou n’avait remarqué qu’elle était enceinte. La jeune femme n’était pourtant pas à sa première histoire : elle avait déjà avorté lorsqu’elle avait 17 ans. Elle avait eu un bébé quelques années plus tard, et s’était aperçu qu’elle était enceinte à 8 mois de grossesse seulement. Jessica Bailly a depuis donné naissance à un autre bébé en prison, en janvier 2009 : là encore, personne ne savait qu’elle était enceinte...

 

Le procès s’annonçait donc compliqué : entre le drame qui a fait perdre la vie à son bébé, et le geste inexpliqué et inconscient de la mère... la cour a finalement acquitté la jeune maman, mettant son geste sur le compte du déni de grossesse. Force est de constater que de plus en plus de cas similaires sont aujourd’hui rapportés : de jeunes mamans donnent naissance à des bébés sans se rendre compte de leur grossesse...

 

Repost 0
Published by Cerise - dans Family Affair
commenter cet article
25 mars 2010 4 25 /03 /mars /2010 23:03
http://www.babyfrance.com/local/cache-vignettes/L250xH250/iStock_000003049213XSmall-8-880aa.jpg
Je vous rassure (à moitié) il ne s'agit pas d'un autre concours que j'organise !

Il y a peu je vous faisez part de ma volonté de vous faire partager mes petites trouvailles.
Eh bien en voilà une bien bonne lu sur Babyfrance :

Dans la série "ils sont fous ces anglais", on retrouve aujourd’hui... le jeu-concours pour gagner un ovule ! Une clinique de fertilité, située en Grande Bretagne, a eu l’idée originale d’organiser un jeu-concours pour gagner... un ovule !

La clinique a ainsi proposé ce jeu à l’ensemble de ses "clientes", leur proposant de créer le "bébé de leurs rêves", grâce à un ovule sur mesure. La donneuse d’ovule serait ainsi sélectionnée par la clinique, suivant les choix de gagnante du concours. La donneuse devrait bien sûr être jeune, avoir une très grande éducation, être en excellente santé, ne pas fumer et ne pas avoir de surpoids... la gagnante du concours pourra même sélectionner l’ovule selon des critères "ethniques", un comble !

La proposition a fait scandale en Grande-Bretagne, car la loi interdit strictement la commercialisation d’ovule. La clinique a donc imaginer faire gagner non pas une anglaise, mais une américaine, la loi aux États-Unis étant différente et autorisant la vente d’ovules.

La dernière fois on parlait de la magie de la science, là je dirais qu'il s'agit plutôt d'un cauchemar !

La science devient maintenant un simple jeu concours, sans plus aucune éthique ! On croit rêver ! (si on peut dire...)
Repost 0
Published by Cerise - dans Family Affair
commenter cet article
21 mars 2010 7 21 /03 /mars /2010 17:42
http://www.cedricworld.fr/wp-content/uploads/2008/11/le-don-de-sperme_274x200.jpg
Petite nouveauté que j'ai envie de mettre en place sur le blog : de petits billets sur des faits étonnants que j'ai pu lire, voir ou entendre.

Je commence par celui-ci qui m'a surprise et fait sourire. Lu dans le magazine Parents d'avril 2010 :

AMP (Assistance Médicale à la procréation. ndlr) : bercer l'éprouvette augmente le taux de grossesse.

Seules 35% des FIV (Fécondations In Vitro. ndlr) débouchent sur une grossesse.
Pour augmenter les chances, des chercheurs du Michigan ont conçu une sorte de berceau : une éprouvette animée d'un balancement numériquement régulé, afin de reproduire les mouvements naturels de l'oeuf fécondé lors de son voyage vers la muqueuse utérine.
Résultat : chez les souris, 77% des ovocytes bercés ont conduit à une grossesse, contre 55%. Human Reproduction


La science a parfois un petit air de magie et de poésie vous ne trouvez pas ?

Si le sujet de l'Assistance Médicale à la Procréation vous intéresse, sachez que le numéro de Parents de ce mois-ci consacre tout un dossier à l'AMP.

http://www.parents.fr/var/parents/storage/images/parents-magazine/en-kiosque/couv-494/3764381-1-fre-FR/couv_494_L128_H172.png
Repost 0
Published by Cerise - dans Family Affair
commenter cet article
18 mars 2010 4 18 /03 /mars /2010 10:00
http://editions.flammarion.com/docs/Albums/37846/9782081231443.jpg
Un article du magazine Famili a éveillé ma curiosité et je me suis dit qu'il serait bien d'en parler sur le blog.

Il s'agit d'un article sur le nouveau livre d'Elisabeth Badinter intitulé "Le Conflit, la Femme et la Mère".
Il vient de sortir et je ne l'ai malheureusement pas encore lu mais j'ai déjà mon petit avis dessus même s'il est vrai qu'on ne peut réellement se faire un jugement tant qu'on n'a pas lu une oeuvre dans son entier.

Je vous propose tout d'abord de lire l'article en question de Famili : "Le modèle de la mère idéale critiqué", et ensuite la présentation du dit livre par l'auteur.




Famili, "Le modèle de la mère idéale critiqué"

Dans son ouvrage intitulé "Le conflit - la femme et la mère" qui paraît aujourd'hui, la philosophe française Elisabeth Badinter décrit "l'émergence d'un nouveau modèle, qui fait de la maternité  le coeur de l'identité féminine". Elle s'insurge contre le rôle de la mère idéale, qui ne doit concilier sa vie de maman et sa vie professionnelle, et contre le retour du naturalisme, comme la maternité "écolo".

Elisabeth Badinter dénonce en effet la pression culpabilisante que subissent les jeunes mères pour allaiter leur bébé le plus longtemps possible et rester à la maison pendant les premières années de sa vie. Selon les diktats de notre société, la mère parfaite est celle qui devrait donner à son enfant "les fruits de la nature", privilégier les couches lavables et les purées faites maison aux petits pots. L'auteure, mère de trois enfants, déclare qu'il existe "une infinité de façons de vivre sa maternité qui n'est pas fondée sur un déterminisme biologique".

Cet ouvrage a suscité de nombreuses polémiques parmi les professionnels de la petite enfance et de la maternité, dont le pédiatre Edwige Antier et Maya Surduts, du Collectif national pour le droit des femmes, qui pense que "la situation est beaucoup plus contradictoire" que ce qu'affirme la philosophe.

"Le conflit - la femme et la mère", Elisabeth Badinter, éditions Flammarion. Prix : 18 euros.


Le "mot" d'Elisabeth Badinter

Trente ans après L’Amour en plus,  il se livre une véritable guerre idéologique souterraine, dont on ne mesure pas encore pleinement les conséquences pour les femmes. Le retour en force du naturalisme – qui remet à l’honneur le concept bien usé d’instinct maternel et fait l’éloge du sacrifice féminin – constitue le pire danger pour leur émancipation et l’égalité des sexes.

A force d’entendre répéter qu’une mère doit tout à son enfant, son lait, son temps et son énergie, il est inévitable que de plus en plus de femmes reculent devant l’obstacle. Certaines, il est vrai, trouvent leur plein épanouissement dans la maternité, mais la majorité d’entre elles feront un jour le calcul des plaisirs et des peines : d’un côté, une expérience irremplaçable, l’amour donné et rendu et l’importance de la transmission ; de l’autre, les frustrations et le stress quotidien, les inévitables conflits et parfois le sentiment de l’échec.

Si près d’un tiers des Allemandes restent sans enfant, cela signifie qu’elles trouvent à se réaliser ailleurs que dans la maternité telle qu’on la leur impose. Pour l’heure, les Françaises ont échappé à ce dilemme du tout ou rien. Elles ont su résister aux oukases de certains gourous de la pédiatrie. Tiendront-elles tête aux injonctions des maternalistes solidement soutenues par les plus respectables institutions ? Jusqu’à quand sauront-elles imposer leurs désirs et leur volonté contre le discours rampant de la culpabilité ? E.B.




D'après ce que je peux déjà lire ici je ne comprends pas vraiment où se trouve le débat.

La majorité des femmes voient t-elles la maternité comme une contrainte ? Ne sont t-elles pas épanouies en tant que mère et les obligent t-ont à donner l'image d'une mère épanouie ?

Certes le métier de maman, car s'en est un à temps plein mais un métier passion pour moi, n'est pas facile tous les jours, loin de là mais la grande majorité ont voulu devenir mère je pense.

La pression sociale existe peut-être en effet mais est-elle réellement mauvaise ? Je veux dire par là : n'est t-il pas normal de vouloir faire de son mieux pour élever son enfant ? N'est-il pas normal de vouloir lui offrir le meilleur ?

Qu'est-ce que le meilleur me direz vous ?

Eh bien justement ce dont parle Elisabeth Badinter : l'allaitement notamment. On pourra dire ce qu'on veut il est prouvé scientifiquement que rien n'est meilleur pour un bébé que le lait de sa mère.
On parle de pression faite sur les femmes pour qu'elles allaitent, personnellement je ne l'ai pas ressenti du tout ! Certes je souhaitais allaiter mais on m'a juste dit que même si je ne souhaitais pas allaiter d'essayer de le faire tout au début pour donner le colostrum à boire à mon bébé... C'est mal ?

Etre écolo : les couches lavables et les petits pots maison, c'est mal aussi ? Ce serait ramener les femmes quarante ans en arrière ?
La nature est-ce forcément un retour en arrière ? Et si c'est mieux pour l'environnement et pour l'enfant ?

Et bien sûr la femme au foyer est, apparemment, décriée. Ce serait un grand sacrifice que la femme fait.
Mais je crois qu'aujourd'hui être mère au foyer est plus un choix qu'une contrainte imposée.
On peut être mère au foyer et être épanouie, non ?

Voilà ce que ces quelques lignes m'inspirent.
Et j'aimerais vraiment lire ce livre pour connaître tous les développements d'Elisabeth Badinter sur ce qui menacerait l'émancipation de la femme !

Ce sera peut être l'objet d'un futur billet ^^

http://ecole.lambda.free.fr/IMG/gif/enfant_lecture.gif
Repost 0
Published by Cerise - dans Family Affair
commenter cet article
15 mars 2010 1 15 /03 /mars /2010 12:00
http://www.france5.fr/et-vous/userdata/c_bloc/20/20506/480_20506_vignette_Baby-businesse-1.jpg
Hier après midi, dimanche 14 mars, j'ai regardé sur France 5 un documentaire intéressant sur les bébés : "Tout pour mon bébé".

Documentaire qui ne dure pas très longtemps (53 minutes exactement) mais qui informe bien sur le marché de la puériculture et donne des idées sur des activités à faire avec bébé.

On apprend d'entrée de jeu que le marché de la puériculture s'élève à 3 milliard d'euros en France ! E-N-O-R-M-E ! Bien sûr ça englobe les petits pots, les couches, jouets, mobilier et autres articles de puériculture mais tout de même !

Une véritable Baby Mania est installée ! Les parents font beaucoup d'achats pour bébé, surtout lorsqu'il s'agit d'un premier bébé. Les primpares (parents pour la première fois) n'hésites pas à gâter leur rejeton !

J'avoue : c'est mon cas ! Je gâte autant que je peux mon fils. Il n'est pas pourri gâté et j'espère qu'il ne le sera jamais mais je craque souvent dans les magasins ou sur le net. Surtout pendant les dernières soldes, là c'était la folie : on croule maintenant sous les vêtements ! ^^

C'est ce dont parle aussi ce documentaire : des stratégies mises en place par les marques pour donner aux parents ou futurs parents d'acheter sans cesse pour leur enfant.
Il faut que dans des magasins comme Aubert, Babies'r'us ou Autour de bébé que notre regard soit attiré par tout et que l'on ai envie de tout acheter !

Même avant la naissance on est conditionné pour, en recevant les malettes lors du premier rendez-vous à la maternité ou la boîte rose après l'accouchement.

Grâce au doc on apprend comment est distribué cette fameuse boîte rose aux jeunes mamans : 95% d'entre nous la recevront en maternité !

Ce ne fut pas mon cas et pourtant j'en avais fait la demande !
Tant pis pour Tommy Teppee, je n'achèterais pas tes biberons ! Et toi, Pampers, tu peux te les garder tes lingettes ! Je prendrais des Huggies ! Na !

Parce que c'est bien là le but premier des marques qui nous offre gentillement des échantillons dans la boîte rose : qu'on adopte leur produit, leur marque et qu'on ne s'en passe plus !

http://s.plurielles.fr/mmdia/i/21/2/bebe-fait-sa-toilette-2791212zbupn_1350.jpg
Le documentaire de France 5 nous parle aussi de liens à construire avec le bébé par des massages notamment qui créent des liens d'attachement et un sentiment de confiance du bébé envers son parent.

Personnellement je suis déjà adepte du massage avec mon bébé, notamment celui des pieds. D'abord pour des questions de santé pour lui dirons-nous, puis pour le plaisir. Je vois qu'il en retire beaucoup lors de ces petites séances de baby massage ! C'est aussi un excellent moyen de le calmer quand il est un peu trop énervé.

Mais également de la gym pour bébé ou comment l'enfant appréhende le monde qui l'entoure et ce qu'il sait faire en fonction de son âge.
Je n'ai pas encore testé cette activité mais je compte bientôt le faire, je vous dirais ce qu'il en est ^^

Plus étonnant : les poussettes cafés en France ou le cardio-poussette qui existe au Canada.
Le cardio-poussette est une manière pour les mamans de faire du sport en ayant leur bébé avec elles, particulièrement dans leur poussette mais je vous laisse découvrir cette activité en visionnant le reportage, ça vaut le coup d'oeil !

Regardez la bande-annonce du documentaire "Tout pour mon bébé" :


A noter : la rediffusion du jeudi 18 mars à 16h30 sur France 5

Repost 0
Published by Cerise - dans Family Affair
commenter cet article
13 mars 2010 6 13 /03 /mars /2010 14:51
Trouver sa position d'accouchement, Bernadette de Gasquet
/



http://ecx.images-amazon.com/images/I/514-XLcvcxL._SS500_.jpg



J'ai bien aimé parce que le livre reprend les cours de prépation à la naissance dispensés en maternité. Bernadette de Gasquet nous présente aussi d'autres positions à essayer soit pour se soulager durant le travail, soit pour l'accouchement lui-même.
Tout est très bien expliqué avec de nombreuses photos pour suivre les positions pas à pas.
A lire et à relire tout au long de la grossesse et pourquoi ne pas l'emmener dans votre valise pour le jour J au cas où vous auriez besoin d'une piqûre de rappel !

Repost 0
Published by Cerise - dans Family Affair
commenter cet article
11 mars 2010 4 11 /03 /mars /2010 13:30
http://www.bebeconfort.com/collection/rappel/base-face.jpg
Nous l'avons vu récemment, plusieurs produits pour enfants et bébés sont rappellés pour des questions de sécurité.

Aujourd'hui c'est au tour de Bébé Confort de rappeller l'un de ses produits : la base FamilyFix conçue pour les accrocher les cosy en voiture.
En effet la base FamilyFix peut présenter un danger en cas d'accident à cause de l'attache mécanique des connecteurs à la base.

Ce rappel ne concerne que les bases FamilyFix de Bébé Confort dont la référence est : 8606.0100. Vous pouvez la reconnaître grâce à son nom qui figure sur le côté du produit.

http://www.bebeconfort.com/collection/rappel/base-profil2.jpg
En attendant son échange, n'utilisez pas la base.

Pour tout renseignement et pour procéder à l'échange vous pouvez appeler le Numéro Vert : 0 800 03 72 26 ou pour la Suisse : 0800-629377
Repost 0
Published by Cerise - dans Family Affair
commenter cet article
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 12:00
http://www.ikea.com/ms/fr_FR/recall/leopard_279.gif
Décidemment c'est la loi des séries !

Après les poussettes Graco, l'eau nettoyante Klorane, c'est au tour des chaises hautes d'être rappelées pour cause d'insécurité par le constructeur !

Si vous avez une chaise haute LEOPARD de chez Ikea, peut importe son coloris, cessez immédiatement de l'utiliser.

En effet, la chaise haute d'Ikea est dangereuse, et plus particulièrement ses clips de blocage qui sont censés garantir sa sécurité.
Ces clips de blocage ne sont pas assez solides et peuvent se casser et provoquer la chute de l'enfant.
De plus ces pièces sont trop facilement accessibles pour l'enfant qui peut les porter à la bouche et donc s'étouffer.

Si vous possédez  le modèle de chaises hautes LEOPARD vendu par Ikea, rapportez-là en magasin vous serez intégralement remboursés.

Pour plus d’informations vous pouvez contacter le Service Après-Vente IKEA au numéro non surtaxé suivant :

0970 808 720

http://www.beebarter.com/blog/wp-content/uploads/2009/05/ikea_logo.jpg
Repost 0
Published by Cerise - dans Family Affair
commenter cet article
7 mars 2010 7 07 /03 /mars /2010 15:18
Mon bébé joue bien, Edwige Antier
/



http://ecx.images-amazon.com/images/I/41QLL0BRD%2BL._SS500_.jpg
Avant même l'arrivée de bébé; vous rêvez des jouets dont vous allez garnir sa chambre. Mais comment choisir le jouet qui sera le meilleur messager de votre tendresse ; le jouet qui alimentera le mieux sa curiosité, à l'âge où le cerveau apprend tellement qu'il consomme plus d'énergie qu'à aucun autre moment de la vie ; le jouet qui favorisera la communication entre vous et votre enfant, stimulant son langage, faisant apparaître ses premiers éclats de rire, ses premiers "encore" ; le jouet qui vous fera redevenir l'enfant que vous étiez vous-même, avec cette part de régression qui vous conduit à rejoindre l'imaginaire de votre bébé. En vous décrivant, mois par mois, les besoins psychologiques et ludiques de votre enfant, ce livre vous aidera à lui offrir les jouets-les plus adaptés à son âge, ceux grâce auxquels il créera le plus merveilleux-de ses jardins secrets, où régnera toujours l'amour de ses parents.



C'est un petit livre qui se lit très vite, j'ai surtout apprécié les explications sur comment le bébé appréhende le jeu, et les différents jouets selon les âges.
A conserver et à feuilleter tout au long de l'enfance de votre petit bout.
Pour une future ou une jeune maman ce livre n'a pas forcément un très grand intérêt, les chapitres parlant des nourrissons étant très courts, dommage on aurait voulu en savoir un peu plus ! Il reste tout de même agréable à lire.
Repost 0
Published by Cerise - dans Family Affair
commenter cet article
4 mars 2010 4 04 /03 /mars /2010 15:23
http://www.e-officine.net/community//www/iZ82R9JmH4//upl/LogoKloraneBebe.gif
Après un problème de sécurité sur les poussettes Graco, c'est au tour d'un produit pour bébé des Laboratoires Klorane d'inquièter les mamans.

Les flocons pompes "une seule main" d'eau nettoyante sans rinçage pour bébé, de la marque Klorane, dans leur format 500ml sont rappelés par mesure de sécurité.

En effet, il s'avère que le disque du bouton poussoir est trop facilement détachable par bébé, donc potentiellement dangereux.

http://www.laboratoires-klorane.com/fr/uploads/cms/thumb/af6a25d3cecad851f541f4cc33335e23.gif

Si vous avez un tel flacon chez vous, ramenez-le à votre pharmacien qui vous l'échangera contre un flacon Klorane d'une autre contenance. Espérons contre un flacon de 1000ml !

Pour vérifier si vous avez ce genre de flacon chez vous, reportez vous-y, il contient les informations suivantes :
Le code qui figure en bas du flacon est : ACL 610 993.3 et son code barre : 3 282779 265515.

Un Numéro Vert a été mis en place pour répondre à toutes vos questions : 0800 101073
Repost 0
Published by Cerise - dans Family Affair
commenter cet article

A la Une

Search

J'y participe !


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...