Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 avril 2011 4 28 /04 /avril /2011 12:10

christophe-willem-pas-fier-d-etre-francais.jpg
Le 26 avril 2011, suite à l'élimination de Céline Couderc, Christophe Willem déclarait en direct sur M6 : Je ne suis pas fier d'être français, déçu par l'élimination de sa protégée. Une réaction disproportionnée qui a choqué bon nombre de télespectateurs et d'internautes.

Aujourd'hui, Christophe Willem s'excuse dans une interview accordée à Puremédias.

Avez-vous digéré le départ de Cécile ?
Il faut bien... C'est compliqué avec ce genre d'émission car vu de chez soi, on oublie très vite l'implication du jury. Ca va beaucoup plus loin qu'avec Nouvelle Star par exemple. Nous sommes très investis avec chacun de nos candidats, on y croit vraiment plus que tout. Et quand le couperet tombe, qu'on revient dans la réalité du jeu, c'est très violent. Je reste toujours très déçu, c'est quelqu'un pour moi qui a beaucoup de talent.

Hier, vous avez déclaré à l'énoncé du verdict : « Je ne suis pas très fier d'être Français ». Cette réaction a été largement commentée sur les réseaux sociaux. Vous pouvez préciser votre pensée ?
J'ai vu ça, je n'ai pas compris l'ampleur du truc. C'était juste l'expression de mon immense déception. J'ai été extrêmement touché, mes larmes ce n'était pas du cinéma. J'étais aussi déçu pour Sarah, elles avaient toutes les deux une vraie personnalité, elles proposaient quelque chose de différent des télé-crochets habituels. Leurs prestations sortaient des clichés mais cela n'a pas été perçu comme tel. Quand je me suis vu ce matin, je me suis dit que ma réaction était en effet un peu dramatique... Mais pour moi, ça sonnait vrai au moment où je l'ai dit. La relation qu'on a en tant qu'artiste avec un public, c'est comme une histoire d'amour. Et quand il y a scène de ménage, on dit des choses qui vont parfois un peu trop loin. Je ne pensais pas que ça allait être mal interprété. Pour moi, le sens premier était musical et artistique. Je m'excuse si j'ai pu blesser certaines personnes.

Cette dramaturgie est parfaite pour une émission de télévision...
Oui, mais moi je ne fais pas de la télé. Je travaille réellement avec des artistes et forcément vous êtes à un moment rattrapé par le concept. Et voilà, je me retrouve à pleurer en direct sur M6... Je ne suis pas fier du tout, ce n'est pas dans mes habitudes.

Pour quelles raisons selon vous le public n'a pas adhéré à Cécile ?
Honnêtement, je ne sais pas. Peut-être que Cécile était trop dans le spectacle, le show, ça a peut-être déplu. Mais en même temps Sarah a fait quelque chose de plus sobre et la décision a été la même. Dans ce type de programme, il n'y a pas d'issue magique. Certains votent par affinité pour les candidats, parce qu'ils ont de l'empathie pour certains... La part de personnes qui votent parce qu'ils n'ont pas aimé la prestation de quelqu'un n'est, à mon sens, pas proportionnelle.

C'est la loi de ce genre d'émission, vous le savez bien...
Complètement ! Le lendemain du prime on réalise et on essaye de relativiser. C'est la loi de ce genre de programme, je l'ai fait en tant que candidat. Mais on ne peut pas imaginer quand on est de l'autre côté que ça puisse se passer ainsi. Quand vous croyez en quelqu'un et que ça ne va pas plus loin, la déception est aussi grande que celle des candidats et la colère prend le dessus... Et hier, j'étais triste, voilà. Moi-même, en me voyant ce matin, je me suis trouvé ri-di-cu-le ! Je me suis dit que ce n'était pas possible de réagir comme ça... Mais j'ai été happé par l'émotion, comme Olivier qui avait les larmes aux yeux.

Qui aurait dû partir alors ?
Ah je ne vais pas entrer dans ce débat ! Avec ce qui s'est passé hier soir, une polémique par jour suffira !

Quelle est l'ambiance au sein du jury ? On sent quelques tensions entre Olivier Schulteis et Henri Padovani...
Oui, je pense que c'est tendu. Même si on s'entend tous très bien. Le problème, c'est que tous les candidats qui s'affrontent, on les a choisis personnellement. On est donc tous convaincus que chaque candidat peut aller très loin. Et, à défaut de s'acharner sur eux lors d'une mauvaise prestation, on préfère s'engueuler entre nous. C'est déjà suffisamment dur pour eux, on a pas envie de les démolir en direct.

Les audiences sont mauvaises, M6 est tombée en dessous des 10% hier soir. Vous êtes inquiet ?
Ce n'est pas que ça m'inquiète... Mais je trouve ça dommage. Je trouve l'émission bonne, sincèrement. Après, c'est triste de constater que l'audimat ne suit pas plus que ça.

Les Français en ont un peut être assez des télé-crochets, tout simplement...
Peut-être, je n'en sais rien. On est le nez dedans H24 alors j'essaye d'écouter beaucoup de gens, vos confrères, les gens dans la rue. Et c'est assez surprenant, ils sont unanimes pour dire que l'émission est bien ficelée, les candidats bons, l'émission bien produite, le plateau magnifique. L'émission mérite une meilleure audience. Après, c'est tout nouveau, le public a peut-être besoin de temps pour s'adapter, beaucoup ont eu du mal à comprendre au début les différences avec Nouvelle Star. Et c'est normal, on balance un nouveau programme, il faut du temps aux téléspectateurs pour s'adapter. Mais je pense que les gens qui regardent X-Factor l'apprécient beaucoup. Peut-être que l'émission manque de visibilité.

Regardez de nouveau la vidéo de l'élimination de Céline Couderc lors de l'émission X-Factor du 26 avril 2011 :

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by Cerise - dans Tv Connection
commenter cet article

commentaires

A la Une

Search

J'y participe !


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...