Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mai 2011 3 04 /05 /mai /2011 23:59

pekin-express-drapeau-noir.jpg
Cette semaine, pour la troisième étape de Pékin Express, les candidats vont faire leur entrée dans l'Afrique noire. Lors de cette étape, les surprises seront au rendez-vous puisque le drapeau noir fait son grand retour, et une équipe va faire son entrée dans le jeu.

Une nouvelle équipe, plus fraîche que celles déjà présentes, mais une équipe déjà connue des autres candidats puisqu'il s'agit d'une des équipes éliminées précédemment. Mais ce sont les candidats encore en course qui doivent départager les deux équipes et éliminer l'une des équipes : Damien et Noëlla ou Dianeba et Laetitia.

Chaque équipe doit ensuite donner le nom de l'équipe qu'elle ne retient, les gagnants de l'épreuve précédente, la mère et la fille, ont une voix qui compte double. Et ce sont finalement Dianeba et Laetitia qui sont sauvés par les autres candidats, elles pourront donc décourvrir l'Afrique noire comme elles le souhaitaient depuis le départ.

Les candidats vont devoir réaliser une mission : ramener de l'eau potable à des mère de famille. Ils vont devoir récupérer de l'eau dans le Lac Victoria à l'aide de bidon pour remplir un réservoir, puis le ramener aux mères de famille en utilisant des vélos.
Les candidats doivent évaluer eux-mêmes combien de bidons leur seront nécessaires pour remplir leur réservoir. Mais ils doivent d'abord partir à la recherche de ces fameux bidons cachés dans le village.

Toutes les équipes ont trouvé leurs bidons sauf le couple de célibataires Ingrid et Nicolas. Les équipes remplissent ensuite leurs bidons d'eau qui, au final, pèse au total entre 80 et 130 kg !
Une épreuve physique s'en suit : rapporter l'eau aux mères de famille et pour se faire, ils n'ont qu'un vélo pour deux et environ 100 kg à porter... et pour corser le tout, ils ont une pente raide à grimper.

Clémence et Luc, les retraités ambitieux, ont beaucoup de mal à avancer, de même les demi soeurs peinent aussi.
Les frères belges sont quant à eux les premiers à atteindre le sommet et à remplir leur réservoir d'eau pour les mères de famille. Mais les autres équipes les suivent de près et trouver un véhicule sans argent s'avère bien compliqué.

Jean-Pierre et François sont, comme les autres, en difficulté et décident de changer de stratégie et de faire du porte à porte pour négocier un véhicule. Et leur technique s'avère payante même si les autres équipes parviennent elles aussi à prendre le départ.

Les candidats doivent parcourir 425 km durant cette étape mais devront s'arrêter en chemin pour participer à l'épreuve d'immunité. Une fois encore, Ingrid et Nicolas sont bons derniers et sont les seuls qui n'ont pas encore trouvé une voiture. Ce n'est qu'au bout de 30 minutes qu'ils stoppent un camion de l'armée Kenyanne qui accepte de les prendre à son bord.

En pleine course se sont Jean-Pierre et François qui sont en difficultés après avoir été déposés sur le bord de la route. Ils réussissent ensuite à négocier des motos, mais les propriétaires doivent aller chercher des casques... ils reviennent finalement au bout de 30 minutes et prennent le départ mais, deuxième déconvenue : une des roues crève sur le chemin et ils se retrouvent une nouvelle fois bloqués sur le bord de la route, d'autant que la balise sonne l'arrêt de la course pour la nuit.

Les équipes doivent ensuite chercher un toît pour dormir et se faire offrir à manger.

Le lendemain, avant de rejoindre Stéphane Rotenberg, les candidats doivent réaliser une mission. Ils vont devoir apprendre à compter jusqu'à 10 en Swahili pour obtenir un diplôme. Mais pour compliquer la chose, ils doivent apprendre à compter en courant !
Clémence et Luc sont les premiers à accomplir la mission, les demi-soeurs sont deuxième, Jean-Pierre et François troisième alors que Karim et Leila sont les quatrième à se qualifier pour l'épreuve d'immunité.

Regardez Luc et Clémence réaliser cette épreuve où ils apprennent à compter en Swahili :


Stéphane Rotenberg va montrer un objet aux candidats qui vont devoir retrouver leur réplique sur la place du village, mais il n'y a que 7 répliques pour 8 candidats. Le joueur se retrouvant sans l'objet entre ses mains sera éliminé, c'est en quelque sorte un jeu semblable aux chaises musicales.

Très rapidement Karim trouve son objet, suivi de près par Dianeba, Luc et Clémence, eux sont à la traîne et n'ont pas trouver la réplique du sac en plastique qu'ils doivent trouver. Et c'est Clémence qui sera la première éliminée.

Pour le deuxième objet, Karim est une nouvelle fois le premier à se qualifier, suivi par François. Son accolyte, Jean-Pierre sera quant à lui éliminé.
Pour le troisième tour, Karim se qualifie en deuxième position, précédé par Dianeba. Et c'est François qui est éliminé, les bourgeois décalés sont donc éliminés et ne pourront remporter l'épreuve d'immunité.
Le quatrième objet, un savon, est très vite trouvé par Leila, mais son mari Karim se qualifie de justesse. Il ne reste plus que Karim et Leila et Dianeba et Leatitia. Après avoir hésité sur l'objet à récupéré, Dianeba se fait doubler par Leila, qui elle n'hésite pas et se qualifie pour la fin de l'épreuve.

A la fin de l'épreuve Karim n'hésite pas à pousser Laetitia pour s'emparer de l'objet, le suspens est complet car il ne reste plus que Leila et Laetitia en jeu mais très vite Leila trouve l'objet demandé par Stéphane Rotenberg.

Karim et Leila sont donc immunisés et gagnent le drapeau noir, qu'ils vont devoir donner à une équipe. Ce drapeau noir vaut moins une place au classement général à la fin de l'étape et c'est à César et Denis que Karim donne cet handicap. Pour pouvoir s'en débarrasser, Denis et César doivent être à bord d'un véhicule et "flaguer" leurs adversaires qui se trouvent sur le bord de la route.

Regardez l'épreuve d'immunité en vidéo :


Denis décide de monter à bord d'un véhicule à l'arrêt pour "flaguer" la mère et la fille mais il a oublié qu'il devait rouler pour pouvoir les arrêter. Un geste que n'apprécient pas du tout les deux femmes.
Denis et César en dernière position trouve finalement un véhicule et parviennent à dépasser Jean-Pierre et François qui sont sur le bord de la route. Denis est donc bien content de pouvoir se débarrasser de ce fameux drapeau noir, hérité par les bourgeois décalés.

Mais la voiture de Denis et César crève quelques centaines de mètres plus loin... ils risquent donc de nouveau récupérer le drapeau noir. Jean-Pierre et François ont quant à eux trouvé un véhicule mais n'apperçoivent pas Denis et César sur le bord de la route et les doublent sans les "flaguer".
Un peu plus loin ils croisent Karim et Leila et se débarrassent finalement du drapeau. Karim et Leila sont quant à eux immunisés mais sont tout de même décidés à redonner le drapeau noir à une autre équipe.

Le lendemain, Karim et Leila veulent se débarrasser du drapeau noir... et à proximité d'eux se trouvent plusieurs équipes qui tentent de se cacher comme Jean-Pierre et François et Denis et César.
Karim et Leila passe devant Jean-Pierre et François mais décident de ne pas leur donner le drapeau noir... quelques mètres plus loin, ils le donnent à Denis. Un acharnement de Karim contre Denis et César qui exaspère ce pauvre Denis !

Denis et César souhaitent bien entendu donner le drapeau à quelqu'un d'autre et élaborent une stratégie : cacher le drapeau noir et faire croire aux autres candidats, tous postés à proximité ou presque et le ressortir au moment opportun. Les inconnus que tout opposent trouvent enfin un véhicule et décident de faire demi-tour en voiture pour redonner le drapeau aux bourgeois décalés qui réussiront à le donner à la mère et la fille.

Regardez la vidéo concernant le drapeau noir de la discorde :



Julie et Nathalie finiront donc cette étape avec le drapeau noir mais elles possèdent le dossard vert qui est une sorte de joker qui peuvent les sauver si elles pensent être en dernière position. Mais elles prennent le risque de conserver leur dossard vert et donc d'être éliminées si elles se trouvent en dernière ou avant dernière position puisqu'elles possèdent le drapeau noir.

Ingrid et Nicolas, les inconnus célibataires, sont les premiers à valider cette étape et remportent une amulette d'une valeur de 7000€.
Pierre et Isabelle sont arrivés en deuxième position, ue minute après Ingris et Nicolas. Karim et Leila sont quant à eux arrivés en troisième position.

Jean-Pierre et François se classent en dernière position mais Julie et Nathalie étaient avant dernières, et n'ayant pas utilisé leur jokr et possédant le drapeau noir, elles perdent une place au classement et se retrouvent donc dernières. L'enveloppe noire ne les sauvera pas puiqu'elle dévoile une étape éliminatoire. Pour Julie et Nathalie, l'aventure Pékin Express, La route des grands fauves s'arrête donc là. La fille et la mère décident enfin d'offrir leur deux amulettes au couple de retraités.

Regardez la vidéo de l'élimination de Julie et Nathalie :


N'oubliez pas le prochain rendez-vous de Pékin Express, La route des grands fauves sur Au Pays de Cerise ! Pour ne plus rien rater, inscrivez-vous à la newsletter du blog !

A lire aussi :
[vidéo] Pékin Express, La route des grands fauves résumé de l'épisode du 27 avril : le retour du drapeau rouge
[vidéo] Pékin Express, La route des grands fauves résumé du premier épisode du 20 avril

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by Cerise - dans Tv Connection
commenter cet article

commentaires

Choupie 05/05/2011 08:48



Il y a des candidats qui abusent un peu quand même avec ce drapeau mais d'un autre côté comment serions nous à leurs place , Bises



Cerise 05/05/2011 10:16



Moi je pense que je serais sans pitié aussi, après tout c'est le jeu !



A la Une

Search

J'y participe !


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...